NEW SOUTH WALES

BLUE MOUNTAINS & JENOLAN CAVES

29 décembre 2014

Après plusieurs déconvenues liées au mauvais temps (ramassage de cerises annulé, packing forcément annulé lui aussi…), nous ne sommes pas restés à Orange, car nous y perdions notre temps alors que l’offre d’emploi était réduite à néant pour une demande trop importante, nous nous sommes donc rendus au parc national des Blue Mountains, tout proche de Sydney, pour une durée de 3 jours, afin de découvrir l’un des parcs les plus réputés du NSW, en attendant de rejoindre Sydney pour le New Year’s Eve.

Ce parc est reconnu au patrimoine mondial de l’UNESCO, et porte ce nom en raison des eucalyptus qui diffusent un voile bleu au dessus des montagnes, qui, se confondant avec la brume, donne une teinte bleutée à l’ensemble du panorama.

IMGP7086-1

Govetts Leap Lookout

Le parc est immense, plus de 200 000 hectares, nous avons donc décidé d’y consacrer plusieurs jours, en tentant chaque jour, de découvrir les plus beaux points de vue de la zone que nous visitions, et d’effectuer au minimum une randonnée courte par jour.

Venant d’Orange, nous avons effectué des arrêts dans le sens inverse des guides qui partent à chaque fois de Sydney. Nous avons commencé par la ville de Blackheath et ses deux points de vue principaux, Govetts Leap et Evans Lookout. À Govetts Leap, la vue est incroyable, beaucoup plus belle qu’aux 3 sisters (cet avis est personnel, comme toujours!), avec une majestueuse chute d’eau à droite du point de vue, et une seconde chute, Horseshoe Falls, qui se situe à la gauche du point de vue, et qu’il est possible d’observer en empruntant à pied la piste qui mène jusqu’au Pulpit rock (2h de marche jusque Pulpit Rock, mais la chute est visible bien avant). Nous avons effectué cette marche sur la piste menant à Pulpit Rock en nous arrêtant pour photographier les chutes et les paysages divers, ce qui explique la durée de 2h sans que nous ayons atteint Pulpit Rock.

IMGP7043-1

Chutes d’eau vues de Govetts Leap

Nous avons ensuite découvert l’Evans Lookout très rapidement car le tonnerre grondait et que la vue n’était pas la plus agréable, beaucoup de brume et peu de visibilité.

Etant donné les conditions météorologiques de l’après midi, nous avons préféré partir vers 16h du parc pour nous rendre à Jenolan Caves, qui sont les grottes les plus anciennes d’Australie. La descente en voiture vers les caves est délicate, avec 8kms de zigs zags impressionnants, le van de nos compères de voyage s’est vidé de son essence vitesse grand V et nous avons du éviter un arbre tombé en plein milieu de la route, ainsi qu’une une pluie très forte pour pouvoir enfin nous garer sur le parking des caves. Les caves ne sont pas gratuites, et les prix sont, à notre goût, élevés, même légèrement exagérés, comptez de 32 à 45 dollars par personne suivant le parcours choisi. Nous avons visité les Lucas Cave, 1h de visite, le lieu est vraiment magnifique, la nature y démontre à nouveau sa puissance, mais la visité a été rapidement expédiée par le guide, qui éteignait les lumières dans la cave pour nous faire avancer, et ce même lorsqu’il voyait que nous tentions de prendre des photos, pas très pro… il faut le voir, mais cela reste cher…

Le deuxième jour, nous sommes allés à Katoomba afin de voir les différents points de vue, notamment les Three Sisters depuis l’Echo Point. Katoomba est nettement plus touristique que Blackheath, le parking y est payant, et très cher (3,30 la première heure, 4,40 les suivantes…), alors optez pour le parking dans les rues 300 mètres plus en amont d’Echo Point, elles sont gratuites et le parking y est limité à 2h. Si vous comptez découvrir le site l’après midi, vous n’aurez pas le choix pour vous garer et il vous faudra marcher un certain temps pour rejoindre Echo Point tant le site est bondé à partir de 12h (nous avons croisé des voitures garées quasiment jusque Leura, soit 10 minutes en voiture!). Echo Point est absolument envahi de touristes, vous ne pourrez pas prendre une photo devant les 3 sisters sans un bras ou une oreille inconnue sur votre photo, les 3 sisters sont incroyables, mais nous avons peu gouté à cette affluence à Echo Point, ce qui explique que nous ayons préféré Govetts Leap à Echo Point sur les panoramas proposés.

3 Sisters

3 Sisters

Nous n’avons pas souhaité faire de randonnée au départ d’Echo Point, mais avons préféré rejoindre en voiture un parking gratuit et illimité un peu plus à l’Ouest, qui donne aussi sur le départ d’une randonnée menant à Katoomba Falls. Nous avons marché 1h, pour découvrir les Katoomba Falls, absolument incroyables, qui ont une vue dégagée sur la montagne, et qui sont en elles-même magnifiques. Nous avons pris des photos, attention toutefois, nous avons du escalader des barrières, qui laissent planer un sérieux doute sur les risques à s’aventurer au pied de la chute, et qui présagent aussi d’amendes si vous vous faites attraper, agissez donc en toute connaissance de cause. Le téléphérique, scenic skyrail, est passé plusieurs fois au dessus de nos têtes, et nous avons donc préféré quitter rapidement le pied des chutes pour ne pas avoir à faire à un Ranger du parc.

Piste vers Katoomba Falls

Piste vers Katoomba Falls

Puis nous nous sommes dirigés à Leura en empruntant la Cliff drive (un peu moins rapide, mais qui longe les montagnes avec quelques points de vue entre les deux villes, honeymoon lookout notamment) afin d’aller admirer Leura Cascades et Gordons Falls en effectuant une randonnée. La randonnée jusque Leura Cascades est plutôt simple, et les Leura Cascades ne sont pas impérativement à voir, Bridal Veil Falls sont quant à elles très jolies, mais nous ont induit en erreur, car elles se situent en aval du chemin qui permet de rejoindre Gordon Falls, ce que nous n’avons compris qu’après avoir descendu pendant plus d’1 heure plusieurs dizaines de marches très raides en direction du fond du canyon que nous pensions être le chemin vers Gordon Falls… Nous avons donc remonté ces marches et avons abandonné l’idée de découvrir les Gordon Falls quand nous avons vu le temps se couvrir et la nuit s’approcher, cette non visite sera une bonne raison pour revenir aux Blue Mountains!

Leura Cascades

Leura Cascades

Nous avons dormi à Wentworth Falls ville, dans des conditions plutôt, rocambolesques, sur le bas coté d’une route car aucun site n’offrait de possibilité de dormir, afin de débuter tôt le matin une autre randonnée. En partant à 8h le matin, nous avons pu observer tous les sites sans personne aux alentours, et nous fumes agréablement surpris de notre initiative en voyant le nombre de personnes présentes à chaque point de vue lors de notre remontée autour de 11h. Nous avons décidé d’emprunter une piste menant à Wentworth falls, et d’aller observer sur le passage ou presque, le Weeping Rock, et d’emprunter une partie de la piste National Pass. Nous avons beaucoup apprécié cette dernière randonnée, car nous avons pu prendre des photos en pose longue sans personne sur les photos, que les chutes et le weeping rock étaient absolument superbes, et que la section du national pass empruntée était très originale, avec une simple chaine en acier pour vous séparer de très profonds précipices, une très belle expérience.

le départ des Wentworth falls

le départ des Wentworth falls

Notre aventure se poursuit aujourd’hui du coté de Parramatta, ville en périphérie de Sydney, où nous allons, une fois n’est pas coutume, nous reposer, en profitant des soldes du boxing day et en découvrant le zoo de featherdale, plus grand zoo privé d’Australie, qui a la particularité de permettre à ses visiteurs d’approcher de près les koalas et kangourous présents dans le zoo!

À bientôt pour de nouvelles aventures!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Chrissand 29 décembre 2014 at 19 h 24 min

    Les photos du diaporama sont superbes! Je partage l’article!
    Merci.

  • Laisser un commentaire