Browsing Category

PENINSULE DU YUCATAN

La péninsule du Yucatan fut notre premier voyage pendant notre année au Canada. Sur place, nous avions opté pour une solution en all inclusive dans un hôtel (mauvaise idée) et avions découvert les trésors de Tulum, Chichen Itza ou bien encore Sian Kaan.

MEXIQUE PENINSULE DU YUCATAN

CHICHEN ITZA

Après Tulum et Sian Ka’an, nous avons enfin découvert le site de Chichen Itza, lequel a été choisi pour être l’un des 7 nouvelles merveilles du monde (avec la grande muraille de Chine, la statue du Christ rédempteur au Brésil, le site de Petra en Jordanie, Machu Picchu au Pérou, le Colisée de Rome et le Taj Mahal).

Le site se trouve, en petite navette, à 2h30 environ de Playa Del Carmen, Tulum, et ses environs. C’est conséquent, certes, mais si vous considérez le trajet que vous aurez parcouru pour rejoindre le Mexique, alors vous comprendre que c’est tout à fait raisonnable! Buvez votre petit café avant de partir, et prenez votre mal en patience en discutant avec les gens qui vous entourent dans le van, ils auront surement des conseils pour le reste de votre séjour!

La politesse a un prix!

La politesse a un prix!

Pour cette visite, nous avons à nouveau fait confiance à Viajes Conciencia, qui propose une excursion d’une journée, pendant laquelle vous découvrez le site de Chichen Itza avec un guide francophone du site, et pendant laquelle  vous découvrez le village de Valladolid, son marché, sa grande place, l’un de ses cenotes et enfin, un de ses restaurants locaux.

Au programme donc, cette visite du site Maya de Chichen Itza. Le site est, absolument plein à craquer de touristes, lorsque l’on considère le lieu, c’est compréhensible, et si vous souhaitiez avoir des photos qui soient absolument vierges de présence humaine, alors nous vous conseillons de vous rendre sur le site très tôt, et de croiser les doigts pour l’instant T qui vous offrira la parfaite photographie!

Entrée du site de Chichen Itza

Entrée du site de Chichen Itza

Notre accompagnateur de Viajes Conciencia, nous a présenté un guide, avec lequel ils travaillent avec confiance depuis plusieurs années, et qui a été en charge de nous présenter le site, son vécu, ses mythes, ses anecdotes…

Il faut l’avouer, nous ne sommes pas des personnes qui, nous dirigeons instinctivement vers les sites culturels, à tort certainement, et nous avions, une appréhension quant au fait que cette visite s’avère rapidement trop longue à notre goût, et nous fûmes agréablement surpris de voir les heures passer à une vitesse incroyable!

Serpent de pierre

Serpent de pierre

En effet, notre guide, a su tout au long de la visite, rendre les choses attractives et ludiques, ce qui nous a permis d’apprécier à leur juste valeur les prouesses dont étaient capables les peuples Maya il y a plusieurs centaines d’années (8ème-9ème siècle). Parmi les histoires les plus incroyables, celle du serpent de soleil et d’ombre est peut être la meilleure. En construisant la pyramide de Castille, la plus grande oeuvre du site, les Mayas ont imaginé un processus qui permet, lors de chaque equinoxe, de voir un serpent de lumière venir arpenter la pyramide de haut en bas, ce qui attire sur place plus de 30 000 personnes à chaque apparition!

Nous avons pu, nourrir les lézards habitant sur place, tester les échos provoqués par les murs en biais du terrain de pelota ou bien encore découvrir la façon dont les artistes locaux peignent leurs oeuvres de bois, notamment grâce aux fleurs locales de couleurs vives.

Bonjour les "petits" lézards!

Bonjour les « petits » lézards!

Car oui, c’est l’une des caractéristiques du site que vous allez visiter, il est aussi un marché d’art local. Sur le principe, c’est super, il y a plein de jolies choses à voir et/ou à acheter, mais cela peut rapidement devenir compliqué, tant certains vendeurs sont « avenants » et « omniprésents », c’est un principe et ca n’a rien de méchant, mais parfois, leurs réactions quand vous regardez, puis n’achetez pas, peut être, virulente. C’est plus une mise en garde qu’un vrai problème, au Mexique les vendeurs ont le sens du commerce mais ne sont pas forcément très contents quand vous n’achetez pas, une fois que vous le savez, alors vous n’aurez aucun souci particulier.

Le dernier de nos conseils sur Chichen Itza, est de faire attention à votre guide, qui nous a semblé, et ce malgré toute sa compétence et sa gentillesse, avoir quelques accords sous-jacents avec certains vendeurs locaux, de telle sorte qu’il nous dirige vers eux en premier, qu’ils nous fasse une démo de peinture artisanale, qui vous en met plein les yeux, et qui vous acheter à un prix qui s’avère incroyablement haut une fois que vous avez vu le reste des stands… alors, profitez de la démo, et ensuite FAITES LE TOUR, baladez vous, vous repasserez forcément par ce stand avant de partir… ne vous faites pas avoir comme nous, et négociez de façon radicale, les vendeurs aiment ça, ça les amuse! N’hésitez pas à réduire le prix de moitié, voir de 2/3 et ensuite avisez suivant la réaction du vendeur, croyez nous, vous pouvez voir ce prix accepté après négociation… les pièces sont superbes, ca vaut le coup…

Puis, nous avons quitté le site pour découvrir la petite ville de Valladolid, où nous avons vécu un superbe moment au milieu des locaux, notamment au marché où notre guide de Viajes, nous a fait gouter des fruits et condiments locaux, puis nous a fait découvrir la boucherie locale, où se mèlent serpents (si si vraiment), têtes de vaches et insectes volants divers… c’est à voir, une réélle immersion dans le coeur d’un village!

Après le serpent de pierre et de lumière... le serpent tout court!

Après le serpent de pierre et de lumière… le serpent tout court!

Nous avons terminé notre visite par un repas dans un restaurant traditionnel, avec poulet mexicain, guacamole, et jus de fruit frais, rien à redire, tout était parfait!

Poulet mexicain, oignons, purée de haricots noirs

Poulet mexicain, oignons, purée de haricots noirs

PENINSULE DU YUCATAN

LES CENOTES DU MEXIQUE

Pendant notre voyage au Mexique, outre les visites de Tulum, de Sian Ka’an et de Chichen Itza, nous avons également eu la chance de découvrir les Cenotes Mexicains.

Un quoi ? Un cenote, du maya dz’onot qui veut dire puits sacré, ce qui est en fait l’exacte image que renvoient ces lieux lorsque vous les découvrez pour la première fois. 

Les cenotes ont été formés, selon l’histoire, par une météorite venue s’écraser sur le Yucatan il y a 65 millions d’années, formant ainsi de grands trous qui se sont progressivement remplis d’eau pour être aujourd’hui des bassins naturels dont la majorité sont liés entre eux par des réseaux souterrains!

Nous avons donc pu découvrir deux cenotes, le Grand cenote tout d’abord, puis l’un des cenotes situés au coeur de la ville de Valladolid.

Escaliers vers Grand Cenote

Escaliers vers Grand Cenote

Le Grand cenote est un cenote semi ouvert situé à quelques mètres en dessous du niveau du sol, qui peut être rejoint par un petit escaliere et qui est envahi par le soleil à un certain moment de la journée (début d’après midi) ce qui permet d’en faire le tour à la nage avec une visibilité à plusieurs dizaines de mètres, car certains cenotes sont très profonds! Le Grand Cenote, est profond de 3 à 4 mètres en moyenne, avec un tombant assez impressionnant  à un endroit précis du Cenote, qui permet aux plongeurs à bouteilles d’aller explorer ses fonds, dans un noir profond, avec pour seul guide un fil d’Ariane accroché à la surface de l’eau, pour les courageux! 

Grand Cenote

Grand Cenote

 

L’eau y est fraîche, pour ne pas dire froide, il faut donc s’y jeter sans hésitation car le spectacle vaut le rafraîchissement. Notre guide nous a permis de passer dans des tunnels naturels, et d’en apprendre un peu plus sur l’histoire du Yucatan et des cenotes. Nous avons passé l’un des meilleurs moments de notre voyage à Grand Cenote.

IMGP4496

Grand Cenote

Le second cenote que nous avons visité est l’un des nombreux cenotes situés en plein milieu de la ville de Valladolid. Ce cenote avait un profil différent de Grand Cenote, car situé beaucoup plus en profondeur par rapport à la surface de la terre. Il a donc fallu emprunter de longs escaliers pour le découvrir, et en profiter pleinement. Ce cenote au contraire de Grand Cenote en forme de chemin d’eau autour d’une plateforme naturelle, est plus simplement un gigantesque trou bleu, très profond, et beaucoup moins ensoleillé que Grand Cenote.

Cenote, Valladolid

Cenote, Valladolid

Nous y avons rencontré les enfants du village de Valladolid, qui ont leurs habitudes dans ce cenote, et qui viennent y plonger ou s’amuser avec une grande corde qui leur permet de se suspendre et de se jeter au milieu du bassin. Nous avons ainsi profité de cette attraction pour effectuer nous aussi quelques acrobaties incertaines, avec parfois beaucoup moins de réussite que les jeunes professionnels dans la pratique de cet exercice qui riaient aux éclats devant nos plats!

Cenote de Valladolid, vu d'en haut

Cenote de Valladolid, vu d’en haut

Nous avons également pu constater que les cenotes sont des lieux très importants pour les mexicains et pour les peuples mayas en particulier, puisqu’ils ont une signification mystique importante, et qu’ils sont vénérés des populations locales, qui y placent des statues et des bougies comme des offrandes. Ainsi, veillez à profiter de ces lieux sans jamais oublier de respecter leur symbolique, car nous ne sommes que des gens de passage, alors que les locaux, se servent de cette source quotidiennement et acceptent malgré tout de nous laisser découvrir ce lieu… à bon entendeur!

Comme vous le constaterez, il y a peu de photos de ce lieu, car nous n’avons pas trouvé que nos photos étaient en adéquation avec la beauté réelle de la chose, ainsi, nous vous laissons le soin de les découvrir de vos yeux lorsque vous vagabonderez dans le Yucatan plus que grâce à nos photos! 

PENINSULE DU YUCATAN

RESERVE NATURELLE DE SIAN KA’AN

Toujours avec le même opérateur, Viajes Conciencia, nous avons décidé de partir à la rencontre des dauphins, tortues, et oiseaux dans la biosphère de Sian Ka’an (qui signifie « Là où nait le ciel »), d’ailleurs reconnue comme patrimoine mondial naturel de l’Humanité par l’UNESCO

La route pour s’y rendre, est pour le moins… difficile! Si vous êtes avec enfants faites attention, ça secoue pas mal, et le mal de dos est déconseillé, même si sur un malentendu, les chocs pourraient presque vous débloquer quelques vertèbres!

Sur le chemin, nous nous sommes arrêtes sur un pont, pour regarder les pécheurs locaux lancer la canne, à la recherche de poissons de rivière qui aiment à rester sous ce pont, qui marque la délimitation entre l’eau de la mangrove, et l’eau de la mer, d’un coté l’eau est de couleur acre verte, et de l’autre l’eau devient bleu ciel, il faut le voir pour le croire! C’est aussi sous ce pont, d’après les pêcheurs, qu’un énorme crocodile aime venir manger, nous avons bien cherché, mais ne l’avons pas trouvé, partie remise! 

IMGP5164-1

Située sur la côte Est du Yucatan, cette réserve naturelle comprend des forets tropicales, des mangroves, des lagunes, des marais, des plages vierges, ainsi qu’une vaste étendue marine traversée par une barrière de récifs.

Mangroves

Mangroves

Nous avons pris un bateau qui nous a conduit aux mangroves où nous avons pu voir de nombreux oiseaux locaux et migrateurs, puis à la barrière de corail. Malheureusement ce jour-là, la mer était un peu agitée au large, et la plongée était un peu risquée et les poissons se faisaient rares. Nous avons toutefois plongé, mais sommes remontés décus du manque de clarté de l’eau due aux remous du courant.

Nous nous sommes ensuite arrêtés au large où nous avons pu apercevoir quelques dauphins en totale liberté ainsi que des tortues marines, qui, si vous êtes patients, remontent à la surface de l’eau pour prendre leur respiration, un superbe spectacle!

IMGP5031-1

Nous avons eu l’occasion de nous baigner en pleine mer dans la piscine naturelle de « Blanquisal », qui ne peut se définir par des mots même si le qualificatif de « paradisiaque » semble se rapprocher le plus de ce lieu, tant l’eau est turquoise, et les poissons argentés.

Piscine naturelle "Blanquisal"

Piscine naturelle « Blanquisal »

La dégustation du repas s’est faite sur la plage du village de pêcheurs Punta Allen, petit village calme, ensoleillé, qui borde les plages de sable fin de la réserve. Le repas était un repas local mexicain, que nous avons bien évidemment adoré!

Plage de Punta Allen

Plage de Punta Allen

PENINSULE DU YUCATAN

LES RUINES DE TULUM

Pendant notre voyage au Mexique, nous aurions pu rester à l’hôtel puisque les hôtels sur la côte de la Riviera Maya, offrent presque tous, un all-inclusive alcool compris, qui attire les vacanciers et les touristes, et qui permet à l’hôtel de toujours être très vivant, mais nous avons préféré choisir des excursions afin de découvrir les nombreux trésors cachés du Mexique!

Nous avons choisi un opérateur, Viajes Conciencia, engagé vis à vis du respect de la nature, mais nous avons surtout choisi un opérateur qui proposait des tours en français, étant donné notre niveau d’espagnol proche du néant…

Tulum, Akumal et les Cenotes…

Parmi les 3 excursions que nous avons choisies, une excursion d’une journée, nous a permis de découvrir les Ruines de Tulum, Akumal, et les cenotes qui font la réputation de la région du Yucatan et du Quintana Roo.

Visage taillé dans la pierre

Visage taillé dans la pierre

Tulum, plus qu’une ville, est avant tout un site archéologique incroyable, perché au bord de la falaise, qui surplombe avec fierté la mer des Caraïbes et vous laisse absolument sans voix tant la rencontre entre la pierre et le bleu si particulier de la mer fait son effet!

Cactus de Tulum

Cactus de Tulum

Avant de découvrir ce site archéologique, nous avons eu la chance de découvrir la plongée à Akumal, et également de partager un barbecue local sur une plage privée de Tulum avec nos compagnons de voyage d’un jour, en l’occurrence ceux qui, comme nous, avaient choisi Viajes Conciencia pour effectuer cette journée de découverte de la région.

Plage privée de Tulum

Plage privée de Tulum

Nous étions 6, notre couple et une famille avec 2 petites filles, ainsi que notre guide francophone,  à partager des plats typiquement mexicains avec comme vue une plage d’un étendue invraisemblable, pour nous seuls ou presque, une sensation de liberté absolue!

Puis, nous avons rejoint les ruines et vestiges de Tulum, et avons écouté pendant plusieurs heures, les histoires de notre guide, tout en contemplant la vue, les constructions, et les quelques animaux sauvages résidant sur place. 

Temple de Tulum

Temple de Tulum

Selon nous, Tulum, au même titre que Chichen Itza, sont des obligations de passage dans la région, car même si vous n’êtes pas forcément intéressés par la culture Maya, vous serez malgré tout impressionnés par les explications des guides, qui, par le biais d’anecdotes et d’exemples ludiques, vous permettront d’apprécier la visite.

Pensez aux appareils photos, Tulum offre des photos dignes de cartes postales! 

Plage de Tulum

Plage de Tulum