NOUVELLE ZELANDE

LAKE TEKAPO

19 mars 2016

A l’Ouest de Christchurch (environ 350kms), et à quelques kilomètres du très populaire Mount Cook National Park, se situent deux lacs aux couleurs incroyables, le lake Tekapo et le lake Pukaki. 

Pour rejoindre ces deux lacs, nous faisons un petit détour du coté de Rakaia gorge, puis filons sur une route d’abord assez monotone, qui progressivement se retrouve entourée de différentes chaines montagneuses encore enneigées, nous pensons apercevoir le Mount Cook, alors que ces montagnes ne sont en réalité même pas comparables à l’immense Mount Cook.

Rakaia Gorge

Rakaia Gorge

Par chance, le soleil a choisi notre camp, et nous sommes donc très optimistes avant d’arriver au Lake Tekapo, car la particularité du lac réside dans son exceptionnelle couleur bleue, qui prend tout son sens par temps dégagé et ensoleillé. En effet, plusieurs blogs que nous avions parcourus faisaient état d’un lac très terne par temps nuageux/pluvieux.

Tekapo a une couleur d’un bleu particulier, difficilement qualifiable, qui ressemblerait à un mélange de bleu et de blanc, et qui est dû aux sédiments présents dans l’eau. Ces sédiments, donnent un aspect laiteux au lac, et empêchent les rayons du soleil de traverser le lac, d’où une couleur satinée et opaque.

À partir de la Mi-Novembre, les lupins, hautes plantes dont les couleurs varient de blanc à violet, envahissent le tour de Tekapo, offrant aux amateurs de photographie des possibilités de clichés incroyables.

Bref, assez de théorie, place à la réalité.

Entre Rakaia et Tekapo

Entre Rakaia et Tekapo

Tekapo, des couleurs invraisemblables

En arrivant au lac, nous restons scotchés par la vue, le lac est entouré par de grandes collines, notamment le Mt John (1029m), mais surtout il est habillé d’un bleu indescriptible…

Si les lupins ne sont pas encore très nombreux, nous en photographions quelques uns, avant de nous diriger vers la « Church of the good shepherd » qui lorsque prise seule n’a rien de transfigurant, mais qui posée juste en face du lac et des montagnes, devient l’un des clichés obligatoires de la Nouvelle Zélande.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous entreprenons ensuite une marche pour rejoindre le Mt John Observatory, dont le départ se trouve sur le parking des Tekapo Springs (un spa/piscine avec vue sur le lac, payant ( 14 pour la piscine $) et pas vraiment nécessaire, à notre goût). Depuis le parking, deux choix sont possibles, « Mt John summit », une marche de 30mns qui rejoint l’Observatory en coupant par la forêt, et une marche de 2h « Mt John summit, walkway by Lakeside » qui rejoint l’Observatory en faisant le grand tour par la colline attenante au lac.

Nous optons évidemment pour la « Walkway by lakeside », puisqu’elle a l’avantage d’offrir des vues sur le lac et la vallée au contraire de la seconde marche plus courte.

Nous avons fait le bon choix, tant les vues sont imprenables et les couleurs toujours aussi incroyables. La marche est d’abord assez plate, jusqu’à un superbe point de vue sur les montagnes à l’horizon, puis la seconde partie de la marche est beaucoup plus abrupte jusqu’à l’observatory.

IMGP8076-1

 

Nous rejoignons l’observatoire au bout de 2h de marche, d’un niveau moyen voir avancé sur la fin du parcours. Pour redescendre nous empruntons la « Mt John Summit » qui coupe à travers la forêt. Comme prévu aucune vue, la marche est décevante, nous vous conseillons donc d’opter pour la montée avec les vues et la descente par ce chemin plus court puisque vous aurez tout vu à l’aller.

Tekapo, Sky Dark Reserve

Nous parlons de l’observatory du Mt John, mais alors à quoi sert il ? Logiquement à voir les étoiles, jusque là, rien de nouveau. Mais la zone du lake Tekapo a la particularité d’être une « Dark Sky Reserve », c’est à dire l’une des zones sur Terre d’où vous pouvez voir le mieux les étoiles la nuit venue.

Il n’y avait donc pas d’autre choix que de rester pour la nuit pour voir le spectacle. L’observatory peut être rejoint par la route, et nous avions décidé d’emprunter cette route pour obtenir le meilleur point de vue possible. Malheureusement, la route est fermée à partir de 18h, et accessible uniquement aux professionnels et étudiants ainsi, qu’aux tours payants… Dur retour à la réalité du business, comptez 150$ par personne !

Heureusement, le camping à 5$ pp du lake Alexandrina/lake Mc Gregor est situé juste à coté du lake Tekapo, et nous faisons d’une pierre deux coups, en nous installant pour la nuit puis en observant les étoiles autour de 22h, quand la nuit noire fait son apparition. Incomparable avec tous les autres ciels que vous verrez dans votre vie, vous voyez absolument toutes les étoiles, et évidemment la sublime voie lactée, éblouissant. Dommage que notre appareil ne tienne pas plus que 30 secondes en pose longue, les photos auraient été exceptionnelles. 

En nous endormant, et après seulement deux jours de voyage, nous nous demandons si nous pourrons voir quelquechose de plus beau que le lac Tekapo lors de notre séjour, on ne pensait pas être contredits dès le lendemain au Mt Cook…

Si vous souhaitez admirer le Lake Tekapo, nous vous conseillons d’attendre la Mi-Novembre pour les lupins, d’y aller par beau temps sans quoi ce sera une déception assurée, de grimper jusqu’à l’observatory par la marche du Lakeside puis d’admirer les étoiles à la nuit tombée, le tout pourra largement se faire en une demie journée pendant Novembre ou en été, quand le soleil ne se couche pas avant 21h !

Les Amoureux Voyageux

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply prosper 20 mars 2016 at 12 h 20 min

    superbes photos .

  • Laisser un commentaire