OTTAWA FOODIE

THE WORKS BURGER

7 novembre 2014

Lorsque vous arrivez dans une nouvelle ville, que vous ne connaissez rien ni personne, vous avez une tendance presque instinctive, à vouloir trouver quelque chose qui vous soit familier. C’est ainsi qu’en terme de nourriture, Mc Donalds et Coca Cola ont encore de beaux jours devant eux!

Bien que nous soyons toujours enclins à voyager, il faut admettre que Monsieur a parfois du mal à découvrir les yeux fermés des lieux qui ne lui sont pas familiers, surtout vis à vis de la gastronomie! Le terme exact serait difficile, mais chut, c’est presque un secret!

En arrivant à Ottawa, nous avons donc d’abord fait confiance à nos classiques, en visitant le Hard Rock Café du ByWard Market, où nous avons été, comme assez souvent au Hard Rock, déçus, de la qualité et du prix affiché on the bill

Puis, en cherchant sur internet, sur tripadvisor et sur urbanspoon notamment, nous avons décidé de nous arrêter un soir au restaurant the Works. Celui que nous avons choisi était the Works Glebe, situé au Sud du centre d’Ottawa, à une vingtaine de minutes à pied, ou quelques minutes en bus/taxi.

The Works c’est tout un concept. Comme son nom l’indique, le décor est planté de telle sorte que vous vous pensiez au milieu d’un chantier de travail, ou d’une usine quelconque. De l’extérieur, le restaurant ressemble à ce bloc mettalique qui sert de lieu de travail à beaucoup de gens aujourd’hui, et à l’intérieur, les murs ne sont repeints que partiellement, des longs tubes métalliques sont visibles au plafond, ce qui est une volonté évidente et non pas un malheureux oubli! Des panneaux de travaux et d’interventions d’engins sont disposés un peu partout dans la salle, et vous êtes installés sur des tables assez classiques en bois qui perpétuent l’ambiance cantine souhaitée.

Devanture du Works Toronto

Devanture du Works Toronto

Hormis ce concept de forme, le principe de fonds du restaurant est assez simple, puisqu’il ne sert uniquement ou presque, que des burgers de haute facture en plat principal. 

Cependant, les entrées sont toutes à tester sans exception, car elles ont toutes un petit quelque chose qui fait que vous voudrez forcément y regouter la fois suivante, mais ne vous laissez pas prendre par l’habitude, et osez changer, vous ne serez pas décus! Si nous devions n’en choisir qu’une, ce serait la tower O ring, une tour d’onion rings servie avec 2 sauces maison au choix, la beechouse n’est pas une possibilité c’est une obligation, pour la seconde à vous de voir, tzatziki si vous avez des scrupules, chipotle mayo si vous aimez le piquant. 

Source : Foodspotting.com

Source : Foodspotting.com

Au moment du plat, vous pouvez choisir les alternatives aux burgers, que sont les salades, les wraps et les poutines, ou bien vous diriger, comme à peu près tout le monde, vers les spécialités du restaurant. Vous devez choisir entre 7 patty, c’est à dire l’élement majeur de votre burger (Boeuf, Poulet, Dinde, Champignon, Veggie, Boeuf au fromage ou Wapiti), puis coupler ce patty à une composition, que vous devez choisir parmi les 50, oui 50… combinaisons disponibles. Nos préférées, le Malibu Meltdown, le Blues Burger et le Tidball Baker.

Source : Weekendtrips.com

Source : Weekendtrips.com

Enfin, il vous faudra choisir le side de votre burger, entre les frites fraiches coupées le jour même, les spicy die cut chips (difficile à détailler, mais… incroyable) ou bien encore une petite salade, une petite poutine, des frites de patates douces (à tester)…

The Works c’est aussi des Milkshakes servis dans des énormes bols gradués, si épais qu’ils sont difficiles à boire à la paille, et dont la tradition est de les boire en même temps que votre plat, nos deux préférés, le framboise coco, et le peanut butter chocolate, ou comment boire un snickers… 

Source : Spotlighttoronto.com

Source : Spotlighttoronto.com

Les sides et les sauces, sont servies à volonté, le personnel est incroyable de proximité et de gentillesse, tout est un absolu sans fautes! 

The works s’est répandu dans tout le Canada, notamment à Toronto, ce qui veut dire que cet article vaut pour plusieurs villes au Canada, et que vous n’aurez donc aucune excuse de ne pas être passé faire un tour dans ce restaurant qui se vante, de faire les meilleurs burgers gourmets du monde, on ne saurait approuver cette affirmation, mais en tout cas, nous nous y sommes régalés absolument à chaque fois, et lorsque l’on considère notre visite hebdomadaire obligatoire, et notre séjour de pratiquement un an, cela fait un certain nombre de visites sans déception! (Ne comptez pas, on ne veut pas savoir)

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire