NOS BONNES ADRESSES FOOD À MARRAKECH

A Marrakech, comme pendant à peu près tous nos voyages, on a évidemment découvert plusieurs restaurants et food spots, et on a décidé de vous faire un résumé de ces dégustations. Si dans l’ensemble nous avons beaucoup aimé nos expériences, il y a aussi eu quelques loupés! Pour info, pour avoir le prix en € il suffit de diviser par environ 10 le prix en DHS.

Cet article est le 3ème d’une grande série, puisqu’il accompagne un article sur les conseils pratiques à Marrakech ainsi qu’un article sur notre itinéraire complet sur place.

Si vous êtes amateurs de photos, on a aussi créé un grand portofolio de nos photos de Marrakech.

MANGER A MARRAKECH

Le Jardin, petite déception

Le Jardin (à ne pas confondre avec le jardin secret qui est un jardin à ciel ouvert que vous pouvez visiter) a été notre premier restaurant en arrivant à Marrakech. Le lieu est très joli, on sent que les restaurants du groupe (Nomad Café ou bien encore le café des épices) sont réfléchis avec beaucoup de gout. Nous avons déjeuné en terrasse, très jolie elle aussi, mais nous avons été assez déçus par les plats.

Une Kefta (110 dhs, 10€) et un sandwich kefta (90dhs) avec assez peu de saveurs, bref moyen, au contraire de Nomad Café que nous avons beaucoup aimé.

Nomad Café, belle vue, belle ambiance, plats savoureux

Après la déception à Le Jardin, nous avons quand même donné sa chance au Nomad Café, sans regrets puisque nous y avons passé un très bon moment. Nous avions réservé sur internet un peu à l’avance, et malgré un faux départ en arrivant, nous avons finalement eu une table en terrasse avec vue sur une très jolie place, où plusieurs restaurants entourent des vendeurs du souk.

Dans les assiettes, Claudia a opté pour une salade de lentilles aux betteraves (70 dhs, 8€) et Jérémy pour une pastille végétarienne au fromage de chèvre (70 dhs). Nous avons également partagé deux boules de glaces faites à base de produits frais et de saison (50 dhs). Nous avons adoré celle au parfum Amlou (amandes, huile d’argan et miel), à essayer si vous y allez !

Le Salama, cher pour une nuit agitée…

On s’était promis de ne pas finir dans un restaurant autour de Jemaa El Fna pour éviter le piège, et Salama semblait un petit peu plus éloigné de la place… erreur… il n’est en fait qu’à quelques pas de Jemaa El Fna, mais en pratique les prix hyper gonflés.

L’arrivée est plutôt marrante, un petit chapeau traditionnel vous attend sur la table, puis pendant la soirée des danseuses orientales et des musiciens viennent mettre l’ambiance, mais c’est en réalité très cher pour ce que c’est, clairement les prix les plus élevés de notre séjour à Marrakech, pour des plats corrects, sans plus, et ce sans parler du dessert. 

Monsieur a commandé une pastilla fleur d’oranger lait d’amande et miel, une spécialité marocaine. En le goûtant, il a tout de suite senti un gout assez acre, comme si le lait était passé, on s’est demandés si c’était fait exprès, comme une partie de la recette puisque on ne connaissait pas la spécialité, mais la nuit passée dans les WC et les mêmes desserts goûtés plus tard et tous très bons et sans ce goût, nous ont fait comprendre que le dessert nous avait rendu malades…

Bref, évitez, aucun intérêt, cher, et risqué…

Atay cafe, une pépite

C’est un de nos endroits préférés pour manger à Marrakech. Vous avez le choix entre 3 terrasses, et n’importe quel endroit vous offrira une vue splendide : mosquée au premier plan et montagnes de l’Atlas au second plan.

Nous avons adoré les plats de l’Atay Cafe, qui en plus ne sont pas chers du tout ! Au menu, nous avons choisi le couscous kefta (75 dhs), et la tajine boeuf pruneaux (80 dhs).

La Famille, comme à la maison

A deux pas du Palais Bahia, se trouve ce petit restaurant-boutique. Rien à voir avec les restaurants typiques aux ambiances marocaines que l’on trouve un peu partout, ici on déjeune dans un jardin entre orangers et jasmins.

Côté cuisine, la Famille propose une carte végétarienne et bio, qui change chaque jour en fonction du marché.

Nous avons dégusté des dips servi avec du pain maison (50 dhs), des pâtes fraiches (70 dhs), et une salade fraîche, bien assaisonnée à la clémentine et avocat (70 dhs). Et pour finir, en dessert, une part de gâteau à l’amande (35 dhs).

On a beaucoup aimé, tout était très bon, on recommande sans problème.

Côté boutique, vous trouverez de jolis paniers en osier, de la vaisselle, et tout autre objet déco.

Il est par contre fortement conseillé de réserver à l’avance.

La Terrasse des épices

Si vous finissez la journée au souk ou que vous souhaitez faire une pause déjeuner, arrêtez vous à la Terrasse des épices, en plein coeur de la médina. Attention, il faut réserver car l’endroit est rapidement plein une fois le soleil tombé.

Nous avons pris sur place des assortiments de briouates et autres apéritifs marocains, comme des petites salades.

L’ambiance est sympa, on sent que le lieu est quand même très axé sur les touristes, mais nous avons apprécié notre moment sur place.

I Limoni, l'Italie à Marrakech

Nous n’avions pas du tout entendu parler de ce restaurant, et c’est en rentrant à notre riad (Riad Yasmine) que nous l’avons trouvé un peu par hasard.

Nous y sommes allés un soir, et avions le choix entre le patio ou la terrasse. L’endroit est vraiment très joli, toutes les tables sont disposées au coeur d’une cour entre citronniers et orangers. Des lanternes sont allumées et accrochées aux arbres, qui rend une atmosphère encore plus chaleureuse.

Vous trouverez à la carte, des plats italiens et marocains. Nous avions envie de nourriture locale et nous avons pris tous les deux un classique tajine : Jérémy au poulet, orange et abricot, et Claudia à l’agneau, figues et noix (100 dhs chaque). 

Tout était très bon à Limoni, et le service agréable. C’est d’ailleurs une de nos adresses préférées à Marrakech, une surprise.

Le Foundouk

C’est Nicole, notre hôte du Riad La Maison Marrakech qui nous a recommandé ce restaurant. Celui ci est tout près du musée de la photographie, et propose de jolis plats marocains et internationaux.

Au Foundouk nous avons partagé à deux, une salade marocaine (95 dhs), des briouattes au fromage de chèvre et zaatar (95 dhs), une pastilla marocaine au poulet et aux amandes (145 dhs), et en dessert, un crémeux à la fleur d’oranger, framboises et éclats de sablé breton (95 dhs) ainsi qu’un fondant au chocolat noir Valrhona, sauce caramel et glace amlou (105 dhs). Tout était très bon, et les plats étaient copieux.

Si vous y allez aux beaux jours, n’hésitez pas à demander une place en terrasse sur le roof top!

PRENDRE UN THE A MARRAKECH

EL FENN

A 5 minutes à pied de la place Jamaa El Fna, se trouve ce joli Riad composé de plusieurs chambres, mais aussi d’un toit terrasse où il est possible de prendre un thé, prendre l’apéro, y déjeuner, ou bien encore y dîner.

Nous nous sommes arrêtés une petite heure à El Fenn, et on s’est posés sur les sunbeds sur le toit terrasse. Nous avons bu un thé glacé, un thé marocain, tous les deux très bons, et nous avons pris une « coupe de fruits frais », qui était en fait une assiette garnie de 5 framboises, 3 mures, 3 myrtilles, 1/2 fraise, et une boule de glace, pour une assiette à 12 euros, ça fait un peu cher !

Au moment de repartir, nous voulions prendre quelques photos dans le patio à l’entrée, mais le staff nous l’a interdit, nous n’avons pas compris pour quelle raison, sachant qu’il n’y avait aucun client. Dommage.

ZEITOUN CAFE

C’est en sortant des tombeaux saadiens que nous avons pris le temps de déguster un petit jus de fraise (30 dhs) sur les terrasses panoramiques du café Zeitoun.

L’endroit est bien décoré, l’atmosphère est familiale et conviviale, attention cependant au service qui est parfois un peu long.

JARDIN SECRET, LE PARC

Plus que pour la carte, prendre une boisson dans le parc du jardin secret, permet de profiter de cet endroit calme et serein que nous avons beaucoup aimé au milieu de l’agitation des souks.

Lors de notre passage, nous avions pris un thé glacé (50 dhs) en terrasse juste à côté des citronniers et orangers.

BELDI COUNTRY CLUB

Avant de prendre l’avion, nous avons demandé à notre taxi de nous déposer au Beldi country club.

Nous avons pu découvrir les jardins du lieu, et nous nous sommes posés en terrasse pour profiter une dernière fois avant de décoller.

PRENDRE UN APERO A MARRAKECH

KSAR KASBAH

A quelques minutes de marche du Palais Bahia, des Tombeaux Saadiens, et du Palais El Badi, se trouve le Ksar Kasbah, un Riad qui propose des soins dans son concept spa, et qui vous permet également de prendre l’apéro au soleil sur son roof top vue sur la médina.

Le lieu est vraiment très beau, et chiller à la fin de la journée sur les sun beds n’a pas de prix. Nous avons pris un thé marocain et un assortiment de gâteaux secs, et avons même été tentés de manger là bas à la nuit tombée.

MANGER A MARRAKECH, BEAUCOUP DE CHOUETTES ADRESSES, FUYEZ LA PLACE JEMAA EL FNA

En résumé, vous pouvez manger à tout prix et tout type de cuisine à Marrakech. On vous conseille évidemment de gouter aux traditionnelles tajines, keftas, briouates ou bien encore aux msemmen, ces petites crepes aux gouts d’orient que vous pourrez déguster notamment lors de vos petits déjeuners, et que Claudia a eu la chance de faire avec la cuisinière de la maison Marrakech lors de son séjour sur place avec sa soeur.

Si vous avez du mal avec les épices, il y a aussi des adresses de cuisine plus classique, qui sont toutefois souvent un peu plus chers car destinés aux touristes exclusivement ou presque.

Evitez à tout prix les places très populaires comme Jemaa El Fna, les prix sont chers et la qualité douteuse.

Osez, vous serez rarement décus, la cuisine marocaine est très savoureuse !

Retrouvez nous sur nos réseaux pour plein d’autres récits d’aventures et pour beaucoup de photos.

Claudia & Jérémy


Claudia & Jeremy - Amoureux Voyageux

On se balade, on grignote, on photographie et puis on vous raconte !

Booking.com

Booking.com

Privacy Preference Center