PARIS BONNES ADRESSES

LE BRUNCH DU PENINSULA, MEILLEUR BRUNCH DE PARIS?

La chance à Paris, c’est de pouvoir chaque semaine tester de nouveaux restaurants, tant dans des restaurants sur le pouce ou de quartier pour des repas classiques, que dans des environnements très chics pour des événements particuliers.

Lorsque les parents de Claudia étaient venus visiter la ville, nous avions brunché au Meurice et avions été enchantés par celui-ci, notamment pour ses patisseries. Pour l’anniversaire de Madame il y a quelques mois, nous avions par contre été déçus par le brunch du Ritz, à tel point que nous n’avons même pas pensé à écrire d’article (on va essayer de se rattraper!)

Alors que l’anniversaire de Monsieur approchait, nous avions hésité : refaire le brunch du Meurice qui nous avait conquis, ou tester un nouveau brunch de Palace, et plus particulièrement le brunch du Peninsula. Avant le Ritz, on aurait pas vraiment hésité, mais c’est vrai que pour des prix élevés, on ne voulait pas vivre une autre déception.

Claudia choisit toujours le risque, Jeremy toujours la raison, et en même temps, on avait quand même très envie tous les deux de découvrir le Peninsula et le risque semblait très faible, alors nous avons réservé pour deux le brunch du Lobby, au Peninsula.

Chaque dimanche, entre 11h30 et 14h30, un brunch est proposé, et son contenu évolue au fil des saisons et de l’inspiration du chef. Il se compose de plusieurs buffets, d’une énorme brioche posée sur la table, d’une entrée et d’un plat servis à table.

Un plat et une entrée chaude au choix, des entrées froides et des desserts à volonté

Le brunch du Peninsula se déroule en plusieurs étapes et à plusieurs endroits, puisque vous pourrez aller vous balader autour du buffet et vous y servir à volonté, et qu’une entrée et un plat vous seront également servis à table.

Les jus et boisson chaudes à volonté, pas de champagne inclus…

Il semblerait que les choses aient évolué au Peninsula. Il y a quelques semaines, le brunch comprenait une coupe de champagne incluse dans le prix. Lors de notre passage, elle était en supplément, ou alors elle ne nous a pas été proposée, on préfère se dire qu’elle était payante et non oubliée…

Les boissons incluses sont les boissons chaudes et les jus. Sur le site internet, il est écrit « formule avec cocktail sans alcool » mais comme pour le champagne, aucun cocktail sans alcool ne nous a été proposé, sauf à ce que les jus soient les cocktails sans alcool ? Etrange…

Certaines personnes avaient des smoothies fruits rouges et jus détox sur leur table, mais impossible de savoir si ceux-ci étaient inclus dans la formule ou non, et malheureusement nous n’avons pas été renseignés lors de notre arrivée, ce qui correspond d’ailleurs à un sentiment global de service parfois un peu baclé, on y reviendra.

Les seules boissons que nous nous sommes vu proposer sont les suivantes :

  • Jus : orange, mangue, ananas, pomme et divers autres
  • Cafés, thés vert ou noir, chocolat chaud 

Une entrée chaude savoureuse, des entrées froides réussies

Concernant l’entrée à la carte, son choix est unique et il est varianté en deux façons. Lors de notre brunch, nous avons eu le choix entre un oeuf cocotte saumon ou oeuf cocotte jambon ibérique. Nous avons partagé une entrée pour deux, car nous avons rapidement réaliser qu’en prendre deux nous empêcherait de gouter à tout, il fallait faire des choix. L’oeuf cocotte jambon ibérique était très bon, bien qu’un peu riche à notre humble gout.

Ensuite, à votre guise, vous pouvez déguster ce qu’il vous convient parmi les buffets mis à votre disposition, et arrangés dans une grande pièce proche de la pièce principale où les gens sont installés :

  • Saumon gravelax, fumé, mariné, avec ses blinis, et mousse onctueuse aneth citron
  • Petits club sandwich en trois déclinaisons
  • Salades méditerranéennes (quinoa/crevettes ; Vitello tonnato ; carpaccio de poulpe ; carpaccio de champignons ; feuilles de vignes ; ceviche de dorade ; Fatouche ; oeuf Mimosa ; Carottes de couleur avec makis de boeuf)
  • Compositions orientales (houmous, Mutabal, salade de mangue, etc) 
  • Spécialités asiatiques (sushis ; makis ; rouleaux de printemps ; tataki de thon )
  • Une table de live cooking où le chef vous prépare une assiette spéciale et de saison, pour nous une assiette printanière avec des asperges blanches, vertes, une huile de ciboulette, un espuma de fines herbes, et un crumble de truffe noire.

Nous n’avons pas pu gouter à tout, mais ce que nous avons aimé au Peninsula, c’est que les chefs ne se limitent pas à vous permettre de gouter à des produits fins et de grande qualité. On avait trouvé un peu facile le choix qui consiste à faire un buffet avec les produits sans les travailler, ce qui n’est absolument pas le cas au Peninsula.

Les produis sont travaillés, souvent présentés dans des grands plats qu’on pourrait tout à fait partager sur une grande tablée, très bien présentés et surtout tous très savoureux. Il y a beaucoup de poissons, donc si vous n’aimez pas le poisson vous serez peut être embarrassés, mais sinon, aucune faute et un vrai effort de recherche.

3 plats chauds entre viande, poisson & création végétarienne

Au début du brunch, notre serveuse nous propose 3 choix de plat principal, que nous demanderons à servir comme les entrées, au moment voulu en faisant signe au staff. En Avril, voici les plats qui nous ont été proposés :

  • Poulet fermier
  • Bar en croute
  • Asperges en trois façons 

Au moment de la dégustation, nous avons apprécié nos plats, simples certes, mais aussi très bons, le bar en croute était très bien réalisé, le poulet fermier était bon et la purée était fine, rien à dire, peut être un peu moins de recherche que pour les plats du Meurice, mais ca reste un ressenti personnel.

De la charcuterie et des fromages de qualité 

On ne sait jamais si le fromage se déguste en entrée ou en guise de « dessert » du coup on a décidé de parler du fromage quelquepart entre le plat et le dessert!

En plus des entrées préparées, vous pourrez aussi trouver votre bonheur parmi un assortiment de fromages et quelques charcuteries, ainsi qu’un stand assez grand de baguettes et autres pains réalisés par les équipes du Peninsula.

Nous vous invitons à tester la tomme de Brebis, le camembert, avec du bon pain et des fruits secs, mais surtout le chorizo de jambon belotta, le jambon ibérique, le canard fumé, la bresaola, ou encore le foie gras (c’est vrai que du coup, là ca sera plutôt en entrée et pas avant le dessert…)

Des pâtisseries sans aucune faute de gout 

On avait adoré Francois Perret au Shangri La, c’était d’ailleurs un peu pour ca qu’on avait choisir le brunch du Ritz il y a quelques mois, puisque le chef patissier y avait pris ses quartiers. Malheureusement on avait été décus des desserts du Ritz, alors on appréhendait un peu ceux du Peninsula.

Franchement, on a adoré, il n’y a AUCUN dessert pour lequel on s’est dit que c’était banal, ou fade. Au contraire, on a aimé les accords, les recettes et les textures, bref on valide totalement.

Voici donc ce que vous pourrez manger (s’il vous reste encore un peu de place) en plus de la grosse brioche feuilletée que vous aurez sur la table :

  • Saint Honoré rhubarbe vanille, original et frais
  • Paris Brest avec coeur praliné et noisettes rôties, on a du mal à finir après toutes nos dégustations
  • Pommes d’amour, nous n’avons pas gouté
  • Retour en enfance, comme une sucette coeur pistache framboise, absolument dingue, Monsieur a du en manger 4 ou 5
  • Fontaine de chocolat accompagnée de guimauve maison et fruits frais, nous n’avons pas gouté
  • Cookies 2 chocolats, pas de la trempe de ceux du Meurice, mais bons et pas trop secs
  • Salades de fruits
  • Tarte tropezienne mangue passion
  • Chou praliné, juste parfait de gourmandise
  • Tarte framboise au thé jasmin, subtil et frais
  • Cakes, Madeleines (celle au citron est top!), viennoiseries
  • Spécialités du chef patissier Dominique Costa à savoir le pim’s chocolat orange et le nuage à la vanille et confiture de lait, il faut aimer l’orange pour le pims, mais par contre le nuage était juste à tomber par terre, ou plutôt à s’envoler… dans les nuages, pardon.
  • Crêpes faites à la demande, nous n’avons pas gouté
  • Sucettes menthe-chocolat, un accord que nous détestons tous les deux, on a absolument pas tenté l’aventure de gouter
  • Tartelette chocolat & caramel breton fleur de sel, puissant mais savoureux

Un service trop aléatoire en qualité pour être digne d’un palace

Si le personnel du Meurice et du Ritz nous avait vraiment fait nous sentir dans un palace 5 étoiles, cela n’a pas été le cas au Peninsula, en tout cas pas tout le temps.

Nous sommes arrivés vers 11H30, nous n’avons pas été accueillis après avoir passé les portes d’entrée, et il a fallu attendre avant qu’un employé très gentil nous accompagne au Lobby. Nous entrons dans le lobby, personne ne vient nous voir, on est obligés de solliciter quelqu’un pour dire que nous avons une réservation… Nous nous installons, prenons des photos, puis montons à l’étage prendre des photos avant de redescendre à notre table.

Une fois à notre table, on se demande ce que nous devons faire, doit on nous présenter le menu et le concept, doit on se diriger seuls vers le buffet que l’on ne voit pas depuis notre table, doit on commander quelquechose avant de se lever ? On ne sait pas combien de temps on a attendu, mais clairement assez longtemps pour nous retrouver dans un embarras qu’on ne veut pas ressentir dans un palace. En soi, le service n’est pas inacceptable, mais selon nous dans un palace vous devez ne jamais avoir à vous poser des questions ou vous sentir gênés de demander, ou mal à l’aise avec la démarche à suivre… Au Ritz et au Meurice, les chefs de salle s’étaient présentés et nous avaient tout expliqué, au Peninsula cela n’a pas été le cas et c’est bien dommage…

Nous avons attendu trop longtemps à notre gout, voyant passer plusieurs serveuses à côté de nous, avant que l’on s’occupe de prendre notre commande.

Pendant le repas, nous avons souvent fait des AR vers le buffet sans que nos assiettes soient débarrassés, à nouveau c’est le standing du lieu et le prix qu’on paye qui fait qu’on se donne le droit d’attendre que ce genre de service soit immédiat… Nous recevons des plats magnifiques qui viennent troner sur la meme table que les assiettes vides qu’on empile comme dans un sushi à volonté et qu’on essaye de cacher pour prendre nos photos…

Stricto Sensu, le personne était aimable ce n’est pas vraiment la question, mais au jeu de la comparaison, nous n’avons pas ressenti un service palace au Peninsula, manque de réactivité et de lisibilité du concept et des inclusions, le couple à coté de nous n’a pas compris pourquoi l’eau lui était facturée alors que la carte disait boissons non alcoolisées incluses… preuve que la lisibilité est moyenne pour tout le monde…

Preuve que l’état d’esprit n’était pas le problème, la gentille serveuse nous a offert des fleurs pourtant destinées aux femmes fêtant leur anniversaire et nous a donné une brioche entière au moment de quitter le Peninsula à ramener chez nous.

Donc on ne sait pas vraiment ce qui s’est passé, peut être que le fait de monter sur la terrasse a un peu chamboulé le service de leur coté, ou peut être étions nous mal placés tout au bout de la salle (table lumineuse, on l’avait demandé à la réservation) mais en tous les cas on a été parfois gênés et c’est embêtant.

Et le prix dans tout ça ?

Les prix sont ceux d’un brunch de grand palace parisien, comme pour les autres articles du genre on ne jouera pas le jeu de savoir si le prix est rentable ou non, clairement il ne l’est pas, si vous voulez tester la rentabilité d’un resto, allez dans un all you can eat à 9.90€…

Le prix donc, est de 120€ par personne pour le brunch, avec boisson chaude et jus de fruits voir cocktail sans alcool comme indiqué sur le site internet. les eaux en bouteille et les alcools ne sont pas inclus, les softs non plus.

Vivre une telle expérience dans un superbe cadre n’a pas vraiment de prix, économisez pour vous le permettre, on prefère tous les deux ce genre d’expérience à un cadeau materiel parfois inutile… invitez nous au resto au lieu de nous acheter un pull en angora de mongolie pour notre prochain anniversaire!

Bonus : s’il s’agit d’un anniversaire, précisez le au moment de la réservation, ils vous feront souffler une bougie au moment de passer au dessert offriront à la femme chanceuse un joli petit bouquet de roses (si vous êtes un homme, demandez le quand même, il est vraiment joli).

Bonus 2 : passez faire un tour sur la terrasse de l’oiseau blanc, juste pour voir la vue sur la tour eiffel, sublime

L’aventure continue,

Les Amoureux Voyageux

You Might Also Like...

2 Comments

  • Reply
    Prosper
    16 avril 2019 at 9 h 56 min

    Tres belles photos.

  • Reply
    Marine
    16 avril 2019 at 16 h 22 min

    J’hésitais depuis un moment à aller tester ce brunch comme l’anniversaire de l’amoureux arrive, mais je pense d’abord me rendre au Meurice que vous aviez adoré et on verra pour celui ci plus tard, même si les photos donnent bien envie 😉

Laisser un commentaire