PROVENCE

LES CALANQUES DE CASSIS

9 octobre 2016

Il est vrai que lorsque l’on pense à tous les trésors qui entourent notre fief toulonnais, nous avouons que nous sommes chanceux.

Aux presque classiques plages de l’île de Porquerolles s’ajoutent des endroits beaucoup plus atypiques qui font la renommée de la région.

Les gorges du Verdon, et leur eau d’un vert presque irréel, sont très prisées des touristes, à raison.

Les Cascades de Sillans sont un peu moins connues, et sont pourtant elles aussi superbes.

Enfin, et c’est l’objet de cet article, les Calanques de Cassis sont un endroit unique à visiter une fois dans sa vie.

D’ailleurs les anciens de Provence disent « qu’a vist paris e noun cassis a ren vist », mais c’est l’auteur Fréderic Mistral qui avait été le premier à utiliser cette expression, qui signifie que celui qui a vu Paris et n’a pas vu Cassis, n’a rien vu, c’est dire la beauté du lieu.

Comme son nom l’indique il n’y a pas une mais bien plusieurs calanques, 10 au total, qui s’étendent entre Cassis et Marseille, et font partie du parc national des Calanques. Chaque calanque a des avantages et des inconvénients, à vous de choisir celle qui vous correspond le plus !

Au départ de Cassis, vous pourrez rejoindre les Calanques de Port Miou, Port Pin et d’En Vau.

Au départ des Baumettes ou directement en voiture suivant l’ouverture des routes, vous pourrez rejoindre la Calanque de Sormiou ou de Morgiou.

L’été, un lieu de rendez vous (très) touristique

Si vous vivez dans la région, nous vous conseillons de visiter les calanques en Avril-Mai, ou à défaut début Septembre, cela vous évitera l’incroyable foule qui s’amasse autour des calanques à la période estivale !

Si vous n’avez d’autre choix que de visiter les calanques en plein été, sachez, et nous l’avons vérifié plusieurs fois, que les parkings sont pleins à partir de 9h, 10h si vous avez de la chance. Une fois les parkings proches et gratuits, vous pourrez ensuite vous garer à proximité du point de départ des marches vers les calanques, en payant pas moins de 5 euros pour la journée !

Pire, une fois le parking payant complet, vous devrez vous garer beaucoup plus loin en ville, au parking des Gorgettes et rejoindre le point de départ des marches en navette… Pour un tarif de 1,5 euros aller/retour par personne, presque offert pour la région…

Qui dit parking rempli à 9h, dit forcément calanques très rapidement envahies. C’est pourquoi, lors de nos visites, nous arrivons toujours avant 9h, et obtenons une place gratuite facilement, à quelques mètres du départ des marches, avec toute la journée devant nous, et quelques heures sans trop de foule une fois sur place, l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.

L’après midi, nous ne restons jamais, trop de monde, trop de bateaux, trop de kayaks… le lieu perd vite de sa superbe.

10 calanques, 10 possibilités

Il y a en tout 10 calanques (ou un peu plus…) dans le parc national, soit 10 choix différents pour vous de découvrir la beauté de ce lieu unique.

Sur ces 10, nous en avons visité 5, qui semblent être les plus populaires.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La plus accessible : Port Miou

La plus simple… en 5 minutes vous êtes déjà à la calanque ! En revanche, pour nous elle est loin d’être la plus jolie… Elle n’est en quelque sorte que le lieu d’ancrage des bateaux, et n’a rien de grandiose comme les autres calanques.

Le meilleur compromis : Port Pin

A seulement 25 minutes de Port Miou, se trouve la calanque de Port Pin faite de sable fin, très sympathique, mais nous vous conseillons d’y arriver tôt dans la journée, ou bien de vous poser sur les rochers qui longent la calanques, pour ne pas être collé aux touristes.

La plus belle : En Vau

En Vau est caractérisée par ses hautes falaises, et sa plage de galets. Il est très agréable de commencer la randonnée depuis Port-Miou, afin de passer par la calanque de Port-Pin, et d’arriver enfin à celle d’En-Vau (durée : 1h30 environ). Nous vous conseillons d’emprunter le sentier qui longe la mer (sentier bleu) qui est beaucoup plus plaisant que le sentier rouge qui passe par les terres, et qui vous prive donc de toutes les belles couleurs, reflets et paysages maritimes. Le sentier bleu est légèrement plus escarpé que le sentier rouge, rien d’effrayant cependant, pensez simplement à prendre des chaussures adaptées à la marche classique. C’est depuis cette marche que vous pourrez prendre la photo d’En Vau vue d’en haut, un must.

Les plus typiques : Sormiou et Morgiou

Sormiou est pour beaucoup l’une des plus belles, et incontestablement la plus large. C’est aussi la plus accessible, puisqu’il possible de la rejoindre sans marcher en se garant au parking derrière la plage (tarif de 4,5 euros). La randonnée depuis le parking des Baumettes n’est vraiment pas compliquée et ne dure seulement qu’une heure. Une fois sur place, n’hésitez pas à emprunter le sentier bien aménagé sur votre gauche, qui vous mènera jusqu’à des petits cabanons typiques des calanques. En partant des Baumettes vous pouvez aussi faire le choix de rejoindre Morgiou, qui ressemble un peu à Sormiou, même si Sormiou reste un peu plus jolie selon nous.

L’accès aux calanques se fait à pied quasi exclusivement, mais une alternative très sympathique existe, celle de rejoindre les calanques en canoë, si vous le pouvez, évitez les bateaux à moteur pour touristes qui viennent gentiment polluer les calanques et ne procurent pas le même plaisir que la marche ou le canoë. Le conseil vis à vis de l’heure à laquelle arriver vaut aussi pour ces petites embarcations, suivant les jours, la rupture de stock est possible, n’en soyez pas les victimes !

Attention : du 1er juin au 30 septembre, les parkings sont toujours fermés !

Enfin, en quittant Cassis, faites un tour par la route des crêtes et le point du vue du Cap Canaille, très sympatique !

L’aventure continue.

Les Amoureux Voyageux

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply LadyMilonguera 10 octobre 2016 at 20 h 35 min

    Elles sont si belles ces calanques…

  • Reply prosper 14 octobre 2016 at 7 h 08 min

    Waouh quelles belles photos. Magnifigue le bleu turquoise.

  • Laisser un commentaire