ITALIE

LES CINQUE TERRE

20 décembre 2016

Lors de notre séjour d’une semaine sur la côte italienne, nous avons passé 2 jours aux fameuses « Cinque Terre ».

Si vous voyagez ou que vous suivez les réseaux sociaux, notamment Instagram vous avez certainement entendu parler des 5 terres, ou les avez sans doute admiré sans savoir quel endroit vous admiriez.

5 villages, à flanc de falaise, perdus dans les montagnes de la Ligurie, qui donnent sur la mer Méditerranée en contrebas, et qui ont la particularité d’être très colorés, avec une couleur différente pour chacune des habitations ou presque, ce qui donne forcément un panorama ahurissant.

Vous entendrez peut être qu’une fois que vous aurez vu un village des Cinque Terre, tous les autres se ressembleront. Certes, c’est le cas, et pourtant chacun des villages des Cinque terres a ses spécificités et chacun mérite le coup d’œil, nous avons apprécié d’avoir découvert l’ensemble des Cinque Terre et de ne pas nous être contentés d’un village.

Comme nous allons évoquer les 5 villages et même les 2 villes aux extrémités des Cinque Terre, voici une carte, afin de comprendre où se situent Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore les uns par rapport aux autres. Observez Levanto et La Spezia, vous allez tout de suite comprendre pourquoi.

map_of_cinque-terre

Les Cinque Terre en 4 points

– Se déplacer

Le train, de loin la meilleure solution!

Que vous arriviez du Nord ou du Sud, l’accès aux Cinque Terre par la route reste très compliqué. En effet, il n’y a qu’une seule route qui relie chaque village. Surtout, il vous faudra une fois arrivé à un village, faire demi-tour, réemprunter la route principale, puis emprunter la seule route menant à un autre village et ainsi de suite, ce qui prend énormément de temps puisque ce sont des routes sinueuses et escarpées, qui supposent une vitesse très modérée.

Nous vous conseillons donc de partir soit de Levanto, au Nord, soit de La Spezia, au Sud, et de prendre le train. Vous pouvez prendre un pass à la journée au tarif de 16 euros, peu excessif et en accès illimité. Ce Pass donne également le droit d’accéder à tous les sentiers de randonnée dans le parc national, nous y reviendrons. Cette solution nous semble être la meilleure, car elle vous permet de vous balader de villages en villages, à pied par le parc national, ou assez rapidement en train, le tout sans avoir à vous garer pour très cher très en hauteur des villages, qui sont pour la plupart inaccessibles directement en voiture. Sachez qu’un ticket aller vers les Cinque Terre depuis Levanto ou La Spezia coute environ 4 euros, 8 euros AR, foncez pour le pass à la journée.

Il est, comme toujours, conseillé d’arriver tôt le matin, aux alentours de 8h30 pour profiter des villages encore calmes (calme relatif) et nous vous invitons vivement à rester jusqu’après le coucher de soleil, qui est sublime depuis certains spots, notamment le Nessun Dorma. 

La plupart des touristes arrivent de La Spezia, sont excités de découvrir les Cinque Terre et descendent donc au premier arrêt à Riomaggiore. Pour éviter la foule, privilégiez l’arrêt en bout de ligne à Monterosso, pour vous retrouver à contrecourant toute la journée.

La randonnée en plein été, pas vraiment le pied…

Sur le principe, il est aussi possible et très sympa de découvrir les Cinque terre à pied, où de nombreux sentiers ont été aménagés par les paysans lors de la construction des terrasses. Nous voulions le faire, mais au mois d’aout et donc en pleine canicule, nous avons rapidement compris le calvaire qu’une longue marche allait représenter, et avons rebroussé chemin.

Si vous faisiez le choix de la marche, l’entrée aux sentiers du parc national des 5 terres coute 7,50 euros par personne, vous n’aurez pas à payer si vous avez acheté le pass, puisque ce droit d’entrée est inclus dans le pass train à la journée. Nous avons pu vérifier qu’un garde attend sagement à l’entrée des sentiers pour contrôler vos tickets.

Il y a énormément de sentiers dans le parc national, libre à vous de choisir lesquels arpenter, avec ou sans vue, plus ou moins longs, etc. ATTENTION, plusieurs sentiers sont actuellement fermés, dont certains pour une longue durée, en raison d’effondrements, respectez ces interdictions, pour le bien de l’environnement et pour votre propre sécurité. Pour avoir un état des fermetures lors de votre visite, visitez ce site.

Rejoindre les sentiers pédestres depuis les villages n’est pas toujours facile, cherchez les petits panneaux qui donnent la direction du village que vous voulez rejoindre, ou faites comme nous, perdez vous dans les ruelles, on y trouve généralement de très belles surprises.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La quasi totalité des marches se regroupent en 2 sentiers :

* Le sentier n°1 qui relie Levanto (Nord-Ouest) à Portovenere (Sud-Ouest) en passant par la crête et fait environ 50 kms.

* Le sentier n°2 qui relie Monterosso al Mare à Riomaggiore (du 1er au dernier village) passe dans chaque village, et fait a peu près 5 heures de marche ou un total de 12 kms, tout à fait faisable sur une journée. Si vous souhaitez prendre le temps de découvrir chaque village, il est donc conseillé de faire cette marche en plusieurs fois avec un retour ou un aller en train par exemple.

o Monterosso al Mare à Vernazza : 4 kms – 2 heures – Facile

o Vernazza à Corniglia : 4 kms – 2 heures – Facile

o Corniglia – Manarola : 3 kms – 1h30 – Facile (FERME JUSQUE 2018, CAUSE EBOULEMENT)

o Manarola – Riomaggiore : 1 km – 1h – Très facile (Accessible seulement depuis Manarola sur une courte distance, MOMENTANEMENT FERME ENSUITE, JUSQUE 2018)

– Où dormir ?

Joignez l’utile à l’agréable pour votre porte monnaie…

Alors oui, le rêve c’est de dormir dans une petite bâtisse à l’italienne en plein coeur des Cinque Terre, et c’est bien évidemment possible! Cependant, l’offre est limitée, et la demande forcément très forte, vous connaissez l’effet sur le prix…

La Spezia, et dans une moindre mesure Levanto, sont des villes importantes, qui sont aux extrémités de la ligne de train qui traverse les Cinque Terre. Plusieurs dizaines d’hotels et d’AirBnb y sont présents, à des produits plus raisonnables (entre 85 et 130 euros la nuit tout de même). Ces deux villes n’ont rien de spécial, et seront juste votre lieu de villégiature, réservez donc le plus près possible de la gare, et ne vous trompez pas de gare! (La spezia centrale).

Cherchez un hôtel avec le parking gratuit, voir la navette offerte, tant qu’à faire! Nous avions séjourné lors de notre passage à l’hôtel Ghironi, 240 euros pour 2 nuits, trop loin de la gare, avec des horaires de navettes peu arrangeantes, et une prestation très moyenne, déconseillé, privilégiez absolument la proximité avec la gare.

– Les 5 villages dans le détail

Monterosso al Mare, la différente

Monterosso est un peu différente des 4 autres villages. En effet, Monterosso ressemble plus à une station balnéaire, avec une grande plage sur toute la longueur du village, et un peu moins de cachet, il y a effectivement quelques petites rues sympathiques et une ambiance de vacances, mais selon nous rien à voir avec les 4 autres. Ajoutez à cela le fait que toute la plage est payante, à l’exception d’une partie pas loin de la gare, forcément remplie, et d’une petite partie à l’extreme fin de la plage. Le montant varie suivant à qui appartient le lopin de plage sur lequel vous voulez vous allonger, mais aucune idée du montant, vous vous en doutez nous n’allions pas payer pour bronzer.

Ne faites pas l’impasse sur les ruelles de Monterosso qui se situent de l’autre coté du tunnel quand vous arrivez par train, elles sont les plus authentiques du village.

L’arrêt à Monterosso ne sera pas de trop, histoire d’admirer la statue du géant (extrémité Nord de la plage, à l’opposé du tunnel), de sauter depuis la falaise (après le tunnel, tout au bout de la deuxième plage, comme si vous vouliez emprunter le sentier vers Vernazza) et de gouter une traditionnelle focaccia à la focacceria Antonio (près de la statue du géant), les meilleures que nous ayons gouté aux Cinque Terre.

Ah oui, n’oubliez pas de shooter le rocher de Monterosso avec la mer et les parasols, c’est LA photo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Manarola, la belle vue

Ah Manarola, c’est peut être notre préférée des 5, rien que pour la vue depuis le Nessun Dorma, où il est obligatoire de déguster un plateau de charcuterie accompagné d’un verre de vin en regardant le soleil se coucher sur les batisses multicolores.

Les prix sont très corrects, et le lieu plutôt prisé, essayez donc d’arriver en avance, afin de voir le village de jour, et d’occuper la meilleure place pour le coucher de soleil.

Alors non, vous ne verrez pas le soleil mourir derrière le village, mais le village prendra une couleur totalement différente, orangée, ce qui lui donnera un charme encore différent, on recommande absolument le Nessun Dorma.

C’est à Manarola que vous verrez dans le village des bateaux devant les maisons, de quoi prendre de jolies photos.

Comme à Monterosso, plusieurs personnes sautent depuis l’un des rochers au centre de Manarola, pour les courageux.

Enfin, si vous le pouvez, il est amusant d’assister à l’opération qui consiste à faire descendre l’un de ces petits bateaux dans l’océan, à plusieurs mètres en contrebas, c’est unique en son genre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Riomaggiore, la petite

Le charme de Riomaggiore c’est son étroitesse, qui donne une allure atypique au lieu. Il faut s’engouffrer dans la rue principale, pour finalement arriver à ces deux grands bâtiments rouge et jaune au bout du village, qui constituent la photo immanquable de Riomaggiore.

C’est dans ce village que nous nous sommes baignés. Nous avons descendu les quelques marches qui nous séparaient des rochers au loin, avons installé nos affaires sur les roches, et avons plongé avec vue imprenable sur Riomaggiore, un de ces souvenirs de vacances qu’on oublie pas!

Riomaggiore, parce qu’elle est la première escale des touristes, est souvent pleine à craquer, n’hésitez pas donc à la visiter à plusieurs reprises, pour les couleurs qui changent suivant le moment de la journée, et pour avoir la chance de voir une fois la ville avec un peu moins de monde.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vernazza, la typique

Vernazza est certainement la plus jolie des 5 villages, avec son petit port, l’église, les maisons colorées, tout y est pour vous proposer le cadre typique du village des Cinque Terre. Le petit bonus, c’est ce tunnel près du port qui vous mène à une plage cachée derrière les rochers, surprise assurée.

Ne manquez sous aucune prétexte la petite marche d’une quinzaine de minutes en direction de Monterosso. Elle vous permettra de prendre de la hauteur sur le village et de pouvoir le photographier d’en haut, magnifique.

Ayez la fierté de ne pas vous allonger sur le béton comme beaucoup de touristes le font, privilégiez la plage gratuite de Monterosso, les rochers de Riomaggiore ou la plage cachée de Vernazza, mais franchement, s’allonger sur le béton qui sert normalement à descendre ou remonter les bateaux ca casse tout le charme du lieu, mais comme d’habitude libre à vous de vous allonger où vous voulez!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Corniglia, pour prendre de la hauteur

Corniglia, c’est peut être le village le moins populaire de la bande des 5, pour plusieurs raisons. D’abord c’est le seul village qui n’a pas directement accès à la mer, car il est plus en hauteur par rapport au niveau de la mer, ce qui nous emmène à la seconde raison de pourquoi Corniglia est un peu boudée des touristes : Le train vous dépose au niveau de la mer, et vous devez donc grimper le long d’un escalier un peu raide, pendant une dizaine de minutes, de quoi éliminer un peu de vos excès de votre trip, mais pas de quoi séduire tout le monde.

Il y a bien la solution du minibus, qui est inclus dans votre pass à la journée, mais franchement, courir comme des fous puis faire la queue 20 ans pour rentrer dans une cagette pleine à craquer, c’est mal nous connaitre.

En vérité, la marche, bien qu’épuisante en été, est courte et tout à fait faisable, et franchement le village est très sympa, avec une mention spéciale pour les vignes sur les pentes de Corniglia qui valent le coup d’oeil, notamment pour la curieuse petite machine qui facilite la tâche des paysans en faisant des allers retours dans les pentes (une infographie sur ces vignes et cette machine est faite dans un des quelques tunnels qui relient une gare à une village, impossible de se souvenir lequel exactement).

Et puis, si vraiment vous êtes fatigués en arrivant à Corniglia, faites un petit arrêt coup de boost à Terra Rossa et sa petite terrasse ombragée, ambiance à l’italienne, on aime.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– Pour conclure, ressenti et conseils

Nous avons beaucoup aimé découvrir les Cinque Terre. Il est vrai que l’endroit est très populaire,  forcément rempli pendant l’été, et que certaines photos sur le net abusent de la saturation, mais ce n’est pas une raison pour ne pas apprécier l’originalité du lieu.

Si vous ne pouvez vraiment pas supporter le monde, privilégiez les mois de shoulder season, Avril, Mai, Septembre, voir Octobre, ce qui permet de faire les marches sans souffrir de la chaleur.

Nous vous conseillons de découvrir les 5 villages sans faire d’exception, ils ont tous quelquechose d’unique à découvrir. Si vous deviez faire une ou deux impasses par manque de temps, privilégiez Manarola, Vernazza et Riomaggiore, les plus jolies et les plus typiques.

Avis personnel, deux jours sont le minimum pour profiter au mieux des Cinque Terre sans se presser. Une journée peut être suffisante pour tout voir, mais le rythme ne sera pas propice à la découverte des petites ruelles et de l’originalité de chaque village, mais c’est tout à fait possible.

L’option du Pass journée est vraiment la meilleure option.

Attention aux pickpockets dans le train, nous les avons vu à l’oeuvre, ils (elles en l’occurence) sont rapides, organisées et efficaces, veillez sur vos effets personnels, surtout lorsque l’affluence est importante et lors des montées/descentes de train à chaque gare.

Pour ceux qui auront eu le courage de lire cet article jusqu’au bout, on vous offre un petit secret que les touristes oublient souvent, entre La Spezia et les Cinque Terre, tout au Sud, il y a Portovenere (accessible en voiture uniquement, pas de train), le village est très joli, et s’y promener à pied vous permet d’accéder aux ruines au bout du village, à faire!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’aventure continue.

Les Amoureux Voyageux

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire