NOUVELLE ZELANDE

CROISIERE DANS LES MILFORD SOUNDS

13 mai 2016

Les Milford Sounds sont souvent désignés dans les 3 choses à voir absolument en NZ. Ce choix est compréhensible, tant il est rare de voir de tels paysages ailleurs dans le monde.

Ces sounds sont en fait des fjords, les Milford Sounds sont les plus touristiques car ils sont les plus accessibles, tandis que les Doubtful Sounds, visent quant à eux une clientèle plus éclectique, la faute à un accès uniquement par la mer, qui sous entend un coût plus élevé pour les découvrir. Nous ne serons pas en mesure dans cet article de comparer ces deux lieux mythiques de la Nouvelle Zélande puisque nous n’avons découvert que les Milford Sounds.

Considérant qu’un fjord est une vallée glacière envahie par la mer, il était inévitable de découvrir les Milford Sounds à la fois par le biais de marches, que nous détaillerons dans un article propre tant ces randonnées ont été extraordinaires, mais également et surtout par le biais d’une croisière au cœur du fjord.

IMGP9175-1

Milford depuis la terre

Au moment du choix, les offres ne manquaient pas, pour tous les budgets et tous les goûts.

Et comme cette expérience ne pouvait être gâchée par un prestataire trop moyen, nous avons consulté différents sites afin de connaître les avis de clients, puis avons recroisé ces avis avec nos préférences quant à notre traversée.

Il faut toujours comprendre qu’en terme d’activités touristiques, deux variables évoluent de façon totalement inverse. Ces deux variables sont la capacité d’accueil de votre prestataire d’un côté, et le prix de l’autre côté.

Assez logiquement, plus l’ambiance sera intimiste, le groupe restreint, et l’expérience personnalisée, plus le prix sera élevé, alors qu’au contraire, plus l’accueil sera impersonnel et l’expérience globalisée, plus le prix sera faible.

C’est donc à vous, et vous seuls, de savoir quel type d’expérience vous recherchez pour découvrir les Milford Sounds, eu égard à votre budget.

Nous souhaitions voyager sur un bateau à taille humaine, à un prix qui ne dépasse pas 80$ par personne, avec une prestation de qualité, notamment vis à vis des informations données et du personnel à bord.

Au moment du choix, le petit bateau l’emporte facilement

Les compagnies Jucy et Real Journeys n’ont en ce sens pas passé le premier cut, tant leurs bateaux ressemblaient plus à des ferrys pour traverser la manche qu’à des bateaux pour naviguer aux cœurs des montagnes.

Sur les 4 restantes, l’une se démarquait assez largement, notamment grâce aux avis positifs de ses clients, l’ambiance reposée prônée par le site et à la capacité d’accueil de 30 personnes maximum de son bateau.

Pour 80$ par personne soit 20 à 30$ de plus que les opérateurs de type cargo, nous options donc pour l’opérateur Cruise Milford et sa croisière de 2h avec collation et boisson chaude incluses.

IMGP9129-1

Liberté!

La préoccupation de tous, au moment de découvrir les Milford, réside dans le climat, tant celui-ci peut être très clément ou cataclysmique, ce qui n’est pas étonnant dans une région où il pleut en moyenne 300 jours par an.

Milford pluvieux, Milford heureux ?

Certains guides et blogueurs certifient que découvrir les Sounds par temps gris est presque aussi beau que de les découvrir par beau temps, car la brume épaisse et la pluie donnent un coté légendaire, presque mystique aux reliefs des montagnes que vous devinez au loin.

Cependant, nous avons privilégié l’option la plus cohérente, c’est à dire le beau temps. Dans une région aussi aléatoire climatiquement, nous avons alloué 3 jours sur place, et avons avisé sur l’instant. Nous avons eu la chance d’avoir à faire à une compagnie très compétente, qui n’a émis aucune réticence lorsque à la veille de notre croisière, nous avons souhaité l’avancer au jour même étant donné le soleil éclatant sur la région.

IMGP9147-1

Milford depuis la mer

Si vous voyagez par vos propres moyens jusque l’embarcadère des croisières, soyez prudents et allouez 2h aux 120 kms qui séparent Te Anau de Milford, la route est superbe, et le tunnel est parfois la cause de bouchons, qui pourraient vous faire manquer votre bateau.

Evitez les bus de touristes !

Optez, si vous le pouvez, pour les croisières du matin, milieu de matinée ou fin d’après midi. Des hordes de touristes arrivent en bus depuis Queenstown pour découvrir les sounds, et étant donné l’organisation de ces tours, ils arrivent tous ou presque aux alentours de 12h, les croisières entre 12 et 15h sont donc à proscrire, tant l’endroit prend alors des airs d’aéroport international plus que de paisible lieu de découverte. Elles sont en plus plus chères!

Nous choisissons la croisière de 10h45, et le hall de départ des bateaux est quasiment vide lorsque nous quittons la terre ferme en direction des fjords.

Pendant 2h, nous en prenons absolument plein les yeux, entre les chutes d’eaux et les reliefs montagneux ahurissants qui nous entourent, nous ne savons plus où donner de la tête. Le capitaine nous donne ses infos ludiques sur l’endroit, pendant que son bras droit prend des photos de chaque couple ou famille devant les immenses cascades dont le skipper s’approche dangereusement, avec une maîtrise admirable.

IMGP9049-1

Entre blagues sur les australiens et découvertes de pingouins et de phoques, accompagnés de cookies et d’un petit thé, nous ne voyons pas les deux heures s’écouler, et nous sommes surpris en regardant nos montres en rejoignant le quai, dont l’affluence fait désormais froid dans le dos.

En chemin nous croisons un ferry rempli, qui à coté de notre bateau fait penser à un duel entre un poids lourd et un poids plume. Le skipper ne se fait pas prier pour balancer sa dernière vanne de la traversée, qualifiant le ferry croisé d’enclos à bétail, force est de constater, que ce n’était finalement peut être pas une boutade, car l’ensemble y ressemble vraiment.

Une expérience incomparable, un moment inoubliable.

Nous reposons le pied à terre, conquis d’avoir fait ce choix, qui pour 30$ supplémentaires, nous aura permis de vivre un moment unique, de découverte de la nature évidemment, mais de partage aussi, et une expérience sur un superbe bateau, au milieu d’un environnement unique, avec personne pour vous bousculer à chaque chute d’eau et un skipper qui prend le temps de venir vous parler, et ça comme dirait une grande compagnie bancaire, ça n’a pas de prix.

Nous ne saurions vous conseiller d’opter pour une croisière par beau temps ou par temps gris, mais notre expérience par temps clair fut incroyable, l’un des plus beaux souvenirs de notre voyage, sans hésitation.

IMGP9157-1

L’une des falls de Milford

Nous devançons légèrement notre article sur les randonnées à effectuer autour de Milford, mais prenez le temps de les découvrir, certaines d’entre elles, notamment Marian Lake et Key Summit, valent vraiment le détour, sans parler de la Milford Track, marche de plusieurs jours qui fait partie des 9 great walks of New Zealand, qu’il vous faudra réserver plusieurs mois à l’avance tant elle est l’un des emblèmes de la NZ, ce que vous comprendrez aisément en regardant quelques photos de cette marche, que nous n’avons pas eu la chance d’effectuer, la faute à des refuges complets.

Merci à Cruise Milford pour cette expérience en marge des autres croisières, ainsi qu’à son personnel, dans le bateau mais également hors de celui-ci, qui a été très compétent et avenant, de la réservation jusque la modification de la résa au dernier moment, 20/20.

Les Amoureux Voyageux

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire