PARIS FOODIE

FRINGE COFFEE

12 mai 2017

Nous voilà arrivés sur Paris depuis maintenant une bonne semaine (mai 2017, pour ceux qui liront l’article dans 5 ans, oui on a de l’espoir !). Paris est une ville que l’on affectionne particulièrement car ici on ne peut pas s’ennuyer, il y a toujours de nouvelles choses à découvrir, et énormément d’activités !

Pour ne pas tomber dans la lassitude, on s’est dit « pourquoi pas faire une liste des coffee shops et restaurants qu’il serait sympa de tester, et tirer au sort chaque semaine l’un d’entre eux ?! », car notre défaut c’est de parfois trop choisir la sécurité et de toujours aller dans les restaurants qu’on avait déjà aimé dans le passé…

Laisser la chance au hasard

On trouvait le principe sympa alors chose dite, chose faite. Nous avons quand même bien trier au départ et avons fait une pré sélection, de telle sorte que tous les restaurants tirés au sort nous plaisent sur le principe, car tirer au sort un restaurant pour y tomber malade et payer 50€ aurait tout de suite été moins marrant…

Chaque semaine nous testerons donc un coffee shop ou un restaurant suivant notre envie (deux listes différentes) et nous ferons un article sur celui-ci, en essayant d’être objectifs, de donner les points positifs et négatifs, le but n’est ni de mentir, ni de mettre plus bas que tout un commerce dans lequel les gens s’investissent, alors désolé si vous attendiez des vraies humiliations, ça sera sans nous, on préfère être constructifs et positifs…

Le premier tirage au sort a désigné @fringecoffeeparis

Sur la frange des restaurants hypes de Paris, Fringe

A Paris, beaucoup de restaurants n’acceptent pas les réservations, mais nous avons quand même tenté le coup afin de pouvoir être plus tranquilles le lendemain matin. Réservation acceptée pour le lendemain 10h30, accueil téléphonique très sympathique, on a déjà hâte.

Une fois arrivés rue Turenne, métro Filles du Calvaire, nous découvrons le restaurant, à la façade moderne et chic, comme on l’aime. Nous entrons à l’intérieur, accueillis avec le sourire par la serveuse à l’accent anglais, qui tente d’appliquer son plus joli français, puis nous nous installons sur l’une des tables.

Le coffee shop n’est pas très grand, il comporte 8 tables, soit 16 places, mais cela permet de garder une ambiance très calme, et de ne pas faire ressembler le restaurant à une usine à gaz.

Le décor est sobre, mais efficace. Des cadres noirs et blancs sont apposés sur les murs, la pièce dispose de plusieurs étagères remplies de livres sur la photographie, d’appareils photos anciens, et d’un grand projecteur, ça change des nouvelles décos modernes, que nous aimons beaucoup, mais qui finissent par toutes se ressembler un peu, là c’est un vrai parti pris, entre food et photographie, et comme on a appris à aimer la photo en amateurs passionnés, on feuillette un livre sur Paris avec de jolies photos et quelques bonnes adresses.

Coté food, vous trouverez sur place des gâteaux faits maison, quand nous y sommes passés, 4 gâteaux étaient disponibles : un banana chocolate bread, des cookies chocolat blanc pécan, un cake à la framboise et un petit dernier sur lequel notre mémoire flanche. Ils étaient tous à des prix entre 4 et 5€. Jérémy a pris un banana bread, les gros morceaux de chocolat apportaient un plus indéniable, le gâteau seul était un peu sec, mais très bon accompagné par son chocolat chaud, on va en reparler.

Sur la carte, vous aurez le choix avec du sucré et du salé. Coté sucré, le fameux granola accompagné de fruits, des mangues et des fraises pour nous, (quel bonheur de changer des fruits traditionnels du granola !) remporte un 10/10 unanime, au prix très correct de 7€. Coté salé, chaque jour, pour 12 euros, vous pouvez prendre une salade ou deux tartines au choix parmi une liste de 5 qui change tous les jours. Nous avons choisi celle parsemée de creem cheese aux herbes, avocat et crevettes, et celle à la crème de poireaux, pousses d’épinard et saumon fumé. Les tartines étaient vraiment très très bonnes, et les crèmes onctueuses et goûteuses. La seule déception pourrait être la taille des tartines, on en aurait mangé un peu plus, peut-être avons-nous eu le début du pain, ou peut être sommes-nous simplement de trop grands gourmands !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Deux douces boissons à des prix un peu moins doux

Pour accompagner vos mets, vous aurez un large choix de boissons : café, thé, chocolat chaud, jus, lemonade, et des boissons homemade comme le bubble tea. Nous avons pour notre part, testé le chocolat chaud maison, et le chai latte. Au niveau des goûts, tout était là… le chocolat chaud avait le vrai goût de chocolat, et le mélange pour le chai latte était juste au top, un bon chai latte ne se trouve pas partout, il faut gérer avec beaucoup de talent les épices pour les sentir sans vous anesthésier la bouche, on a vécu plusieurs déceptions dans le passé, même chose pour le chocolat chaud, donc bravo ! On pense que pour sucrer leurs boissons ils ont utilisé du sirop d’agave ou du sirop d’érable (on se trompe peut-être), ce qui apporte un goût un peu différent que nous avons beaucoup apprécié.

Petit hic concernant le prix des boissons, alors oui c’est Paris, et c’est le prix en général de beaucoup de coffee shops, mais on en démordra pas et on le répétera pour nos futurs découvertes, 6 euros pour un chocolat ou un thé, c’est un peu cher, un latte art aurait peut-être adouci la note, ah les femmes et le latte art…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On ne donnera pas de note car cela ne sert à rien, mais nous avons passé un très bon moment, coup de cœur pour le granola, et léger bémol sur le prix des boissons, il faudra s’habituer, c’est la capitale !

L’aventure continue.

Les Amoureux Voyageux.

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire