QUEENSLAND

NOURRIR LES DAUPHINS À TIN CAN BAY

23 août 2015

La veille de notre arrivée à Rainbow beach, QLD, nous cherchons un spot gratuit où dormir grâce à notre fidèle compagnon qu’est Wikicamps, qui, au risque de se répéter, vous sauvera la vie de nombreuses fois pendant votre voyage, pour le prix dérisoire de 7$ sur les différents marchés mobiles.

C’est en cherchant un free camp, que nous découvrons qu’un point d’intérêt se trouve à Tin Can Bay, sur notre route jusque Rainbow beach. Nous avions lu il y a plusieurs semaines que nourrir les dauphins était possible dans le QLD, mais avions oublié involontairement cette activité au fur et à mesure que nous avions programmé tout notre roadtrip de Cairns à Brisbane. En découvrant que les dauphins sauvages se trouvaient exactement sur notre route, nous ne pouvions plus ignorer cette activité et décidons donc de nous présenter le lendemain matin à la marine de Tin Can Bay pour nourrir les mammifères.

IMGP6122-1

Nous dormons à quelques dizaines de kms de Tin Can Bay, seul free camp légal dans les environs, et prenons la route tôt le lendemain matin, puisqu’il faut être présent sur place aux alentours de 8h3à 9H, mais l’astuce est de se présenter plus tôt, afin d’être dans les premiers visiteurs et de pouvoir avoir les pieds dans l’eau quand les dauphins arrivent dans la petite anse de Tin Can Bay.

Cette anse, est publique, en partie, mais l’activité est bien payante, il faudra vous acquitter de la somme de 5$ pour pouvoir vous approcher des dauphins, et de 10$ pour pouvoir les nourrir. Cette somme est un peu exagérée, et nous ne savons pas réellement si elle va aux volontaires et à l’association qui encadre la rencontre avec les dauphins et fait les présentations, ou si l’intégralité revient au café situé juste au dessus de l’anse, qui s’en met plein les poches en profitant d’un espace public.

IMGP6108-1

Car chaque matin, plusieurs dizaines de touristes et visiteurs se présentent à l’entrée de l’anse pour pouvoir apercevoir les dauphins. Le jour de notre visite, pas moins de 40 personnes payent 5$, et la moitié paye 10$ pour pouvoir nourrir les dauphins. Au total, environ 300$ par jour, et les dauphins n’ont pas de public holiday, 300 dollars tous les jours pendant 1 an, 110 000$!

IMGP6116-1

Nous coupons la poire en deux, Claudia nourrira les dauphins pendant que Jérémy prendra des photos, même principe chez nos copains Alsaciens, Monsieur ne mettra même pas ses pieds dans l’eau, trop froide, le comble pour un Alsacien !

Lors de notre venue, 4 dauphins sont présents et s’approchent sans crainte, cette tradition a lieu depuis plusieurs dizaines d’années à Tin Can Bay et ces animaux intelligents savent qu’ils seront nourris chaque matin, ils reviennent donc logiquement tous les jours à la même heure.

Quand vient le moment de nourrir les dauphins, Anissah et Claudia se voient attribuer un grand seau, qui ne cache malheureusement qu’un seul petit poisson, que le dauphin gobe rapidement.

IMGP6134-1

Si le prix est vraiment elevé, et que les touristes sont très nombreux, nous repartons contents d’avoir pu découvrir un nouvel animal à l’état sauvage en Australie, à faire si vous passez par Tin Can Bay !

Les Amoureux Voyageux

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Marine Lamouroux 30 octobre 2015 at 11 h 39 min

    Beaucoup plus naturel et sauvage que l’attrape touriste sur la côte Ouest (Monkey Mia!) Nous avons même eu du rab et Marc et moi avons pu les nourrir deux fois 😀
    C’est vraiment génial qu’ils aient réussi à conserver cette tradition avec des dauphins sauvages mais curieux (et affamés bien sûr !)

  • Laisser un commentaire