QUEENSLAND

VOIR LES CROCOS SUR LA DAINTREE RIVER

Arrivés plus tôt que prévu à Daintree, et comme nous avons été avertis qu’aucun camping gratuit n’est disponible de l’autre coté de la rivière, nous décidons de dormir vers Daintree sur un camp légal sans aucune commodité qui fera l’affaire pour une nuit.

Il nous reste quelques heures à tuer, et nous apprenons dans notre guide de voyage, que des croisières courtes se déroulent toute la journée sur la Daintree river, afin d’observer les crocodiles dans leur élément naturel.

IMGP4718-1

Nous hésitons, les prix ne sont pas donnés, mais nous n’avions pas fait de croisière pour voir les Jumping Crocs à Darwin, c’est donc l’occasion ou jamais. Nous optons pour la croisière de 16h avec l’entreprise familiale Bruce Belcher. Pour le prix, presque celui d’un sac en croco, 27$ par personne, nous espérons au moins voir un croco. « Si vous ne voyez pas de crocodiles, vous aurez le droit à une seconde croisière gratuite », bonne nouvelle !

Après coup, nos amis italiens Davide et Noemi nous apprennent qu’ils ont payé 14$ pour leur croisière crocodiles sur la Daintree. Sereins, on leur répond que nous on a choisi l’élite de la croisière avec Bruce Belcher, ils nous répondent qu’eux aussi !!! Ils sont passés par le site internet bookme.com qui offre d’énormes promotions pour un grand nombre d’activité, Whitsundays, Crocodiles, Fraser Island, pensez à toujours jeter un coup d’œil, il y a quelques jours, la roue de Brisbane était à 4$ par personne au lieu de 17$ ! Comme nous n’avions pas prévu cette balade en bateau, nous n’avons pas vérifié cette fois ci, tant pis pour nous.

Direction la mangrove

Direction la mangrove

Ce que nous ne savions pas non plus, c’est que la croisière de 16h est la dernière de la journée, et qu’elle inclut, pour le même prix que les autres croisières, une boisson alcoolisée ou non et un nibble (terme difficilement traductible en Français, un petit truc à manger plus ou moins), en plus du café/thé/chocolat déjà accessible inclusivement pour tous toute la journée. Armés de notre célèbre boisson gazeuse et de cacahuètes, nous sommes prêts à faire nos Steve Irwin sur la Daintree !

Le pilote fait quelques dizaines de mètres et nous arrête devant un croco qui semble dormir à cet endroit précis tous les jours, comme si il était placé à 20m du point de départ pour être sur que nous n’aurons pas le droit à une seconde croisière. Premier croco pour nous deux, impressionnant de voir un animal aussi imposant, les jumelles fournies nous permettent d’apprécier un peu plus les dents de la bête. Nous ne nous approchons pas énormément, car nous évoluons dans une réserve nationale, et qu’il est interdit de nourrir ou d’approcher la faune de la zone. Il faut avouer, qu’on est un peu déçus, on pensait assister à une session de crocos sauteurs comme à Darwin, où attirés par un morceau de barbaque, les reptiles géants bondissent hors de l’eau à quelques mètres des bateaux. Des enfants gatés on vous dit !

Nous voyons ensuite des bébés crocos ainsi qu’une maman sur le lit du fleuve. Les photos des brochures sont essentiellement du même crocodile, Fat Albert, beau morceau de plus de 5m, qui avait laissé une trace de ses crocs dans un des bateaux, avant de mystérieusement disparaître il y a quelques années, ils ont du oublier de changer les brochures depuis !

Fat Albert

Fat Albert

Bref, nous voyons ce que nous venions voir, des crocodiles en liberté, qui somnolent toute la journée sur le bord du fleuve, on devrait être satisfaits, mais nous restons un peu sur notre faim. On se console en voyant un serpent des arbres et quelques oiseaux de rivière, avant de rentrer à bon port, 1h plus tard.

Tree snake, Daintree river

Tree snake, Daintree river

Pour le prix, nous restons donc sur un sentiment mitigé, pour 14$ avec l’offre bookme, nous aurions certainement moins à redire sur notre activité crocos. En même temps, en se renseignant plus en amont, nous aurions su que l’activité n’était pas comparable avec celle de Darwin. Si vous voulez voir des crocos pour la première fois, et pour 14$, n’hésitez pas, au prix plein, réfléchissez à deux fois ou optez pour une autre compagnie un peu moins cher (3 ou 4 se partagent les touristes) et si vous en avez l’occasion, et que comme nous, vous aimez faire « Ouaaaaouuuu » et « Ohhhhh », alors optez pour la croisière des jumping crocs aux alentours de Darwin.

Nous rebroussons chemin vers 17h30 et parcourons les quelques kms qui nous séparent du parking de l’information bay, d’où nous partirons tôt le lendemain pour rejoindre le ferry qui permet de poser ses roues du coté de Cape Tribulation.

You Might Also Like...

No Comments

    Laisser un commentaire