AUSTRALIE CONSEILS & ASTUCES

QUEL BUDGET PREVOIR EN AUSTRALIE ?

8 avril 2016

Tout quitter oui, mais à quel prix ? Cette question est évidemment l’une des premières que chaque personne raisonnable se posera au moment de tout lâcher pour aller découvrir le monde depuis son autre extrémité, et vous aurez bien évidemment raison de vous poser cette question.

Au moment de votre demande WHV, le gouvernement vous interroge

Pour les plus aventuriers qui n’auront jamais pensé au budget, votre demande de WHV saura vite vous rappeler à la dure réalité de la vie, grâce à un avertissement du gouvernement au moment de faire votre demande, afin de savoir si votre compte bancaire contient au minimum l’équivalent de 5000$AUD au moment du lancement de la procédure de WHV.

« Mais le gouvernement vérifie-il que j’ai bien 5000$AUD sur mon compte lorsque je fais ma demande de WHV ??? »

Cette question revient sans arrêt sur les forums d’entraide, en réalité nous ne savons pas si le gouvernement vérifie ce montant sur votre compte pour vous accorder ou non le visa, mais nous pensons que c’est plus une piqure de rappel qui vient vous alerter sur la réalité du cout d’un WHV, pas pour vous angoisser, mais plus pour vous préparer.

Il y a peut-être des contrôles, mais notre visa nous a été accordé quelques heures seulement après notre demande, nos comptes n’ont donc pas pu être vérifiés en si peu de temps.

Mais alors, ce budget de 5000$AUD est il le minimum necessaire pour arriver en Australie ? Quel est le vrai budget d’un roadtrip d’un an dans ce gigantesque pays ? Nous allons tenter de répondre à ces questions afin de vous permettre de partir en WHV le cœur leger et le compte en banque parfaitement alimenté. Et vous allez voir que le gouvernement a tout à fait raison de vous conseiller un montant de départ de 5000$.

1 euro pour 1 dollar ? absolument pas!

Avant de rentrer plus en détails dans les chiffres du budget, voici un récapitulatif du taux EUR/AUD qui vous permettra d’y vois plus clair, que vous réfléchissiez en Euros ou en Dollars Australiens

Malgré les apparences qui pourraient laisser croire que le taux de change entre deux monnaies plutôt fortes est stable, sachez que le taux de change Eur/Aud est assez changeant, la preuve en exemple sur les dernières années :

En Aout 2014 

0,69 cts d’€ = 1$AUD

ou 1€ = 1,44$AUD

Pour 5000€ vous récupériez donc 7245$ (sans tous les frais, c’est un autre problème…)

En Aout 2015 quand l’€ était très fort par rapport à au $AUD 

0,61 cts d’€ = 1$AUD

Ou 1€ = 1,617 $AUD

Pour  5000€ vous récupériez 8197$, soit presque 1000 de plus qu’en 2014 !

En Mars 2016

0,67 cts d’€ = 1$AUD

Ou 1€ = 1,47$AUD

Pour 5000€, vous récupérez 7463$.

La question de ce taux de change est évidemment importante, à quelques semaines près vous pourrez obtenir parfois plusieurs centaines de dollars en plus en échangeant le même montant en €. Inversement, lorsque vous quitterez l’Australie, faites attention à ce que l’Euro ne soit pas trop fort par rapport au $, sinon vous récupérerez moins d’€ en échange de vos $.

Les taux de change c’est toujours un peu compliqué à expliquer, monnaie faible/monnaie forte… Donc pensez simplement à l’aspect pratique, essayez toujours d’échanger la monnaie que vous avez en main contre le plus possible de l’autre monnaie… vu comme ça, c’est effectivement beaucoup plus simple.

Bref en moyenne, 1$ donne 0,65€ et 1€ donne 1,53$. Une fois sur place il est donc assez simple de connaitre le prix en € de tous les produits, il vous suffit d’ôter 35% du prix $ pour avoir le prix €. Pour les achats ou versements importants, notamment les versements initiaux et finaux, consultez le taux du jour, car à grande échelle, une estimation à la louche ne suffit plus.

Rentrons désormais dans le vif du sujet, le budget. Pour plus de clarté, les prix seront exprimés par personne et en $AUD, avec quelques rappels en €.

Des dépenses à prévoir avant même de toucher le sol Australien

Plusieurs frais sont à prévoir avant d’arriver en Australie, avec évidemment le vol depuis la France jusqu’au pays des kangourous.

Vous allez également devoir payer votre WHV, ainsi que votre assurance santé d’1 an.

Enfin, échanger vos € contre des $ va également vous coûter de l’argent au titre de charges et de frais de gestion de la part de vos différents interlocuteurs…

Voici le détail des frais à prévoir avant le départ :

  • Vol depuis la France, autour de 2400$ AR sans aucune contrainte (nous y reviendrons…)
  • Assurance santé 1 an, pas obligatoire mais indispensable en Australie, environ 630$ (400€)

(Consultez ce comparatif http://kowala.fr/comparatif-assurances-voyage-pvt-whv-eic/)

  • Visa WHV 1 an, 400$
  • Plusieurs frais facultatifs, de résiliation téléphonique notamment, de création d’une carte bancaire internationale, d’achat de vêtements ou de matériel pour votre WHV, ces frais dépendent beaucoup de vous, et pourraient être évalués à 250$ environ.
  • Les frais de gestion de vos transferts bancaires, les commissions bancaires… le montant dépendra de votre banque et du montant d’argent dont il est question, le tout pourrait vous coûter jusque 250$ en taux de change, frais divers, commissions…

Soit un total de presque 4000$ (2600€) pour pouvoir arriver en Australie et en repartir, y mettre votre argent et le récupérer.

Budget Avant Australie

Dépenses avant d’arriver en OZ

 

Comment réduire ces frais :

Plusieurs astuces existent et vous permettent d’économiser.

Pour le WHV, aucune possibilité de baisser le prix imposé par l’Etat.

Pour les frais annexes, pas vraiment de secret non plus.

Pour l’avion, le prix indiqué est issu du prix que nous avons payé, mais nous avons choisi de prendre un billet aller avec un stop over à Bali, puis un billet retour à quelques semaines de repartir, avec un stop over en Nouvelle Zélande. Pour économiser, vous pourrez opter pour un billet AR non open (sans possibilité de modifier la date de retour) ou open (possibilité limitée ou illimitée de changer votre ticket de retour qui vous coûtera forcément un peu plus cher). Certaines compagnies qui proposent ces billets permettent de faire un stop over parmi une liste de destinations, ce qui est toujours un plus. Le spécialiste en la matière est le cercle de vacances.

Si vous ne souhaitez pas cette option, car vous souhaitez un stop over dans une destination non proposée par exemple, passez par skyscanner, pour comparer les prix, puis par Darjeelin (nous sommes fans de ce site) afin d’obtenir un prix encore inférieur au prix que vous aurez trouvé, testé et approuvé avec plus de 200€ économisés sur notre aller pour l’Australie.

Concernant les frais bancaires, nous vous conseillons le recours à Transferwise, qui permet d’éviter autant que possible les frais bancaires, et qui utilise surtout le vrai taux de change, au lieu des taux de change arrangés des banques. Ainsi, un virement de 3000€ vous coûtera une vingtaine d’euros, incomparable avec la majorité des banques !

Nous sommes passés par ce service lors de notre transfert avant de quitter l’Australie, nous n’avons eu aucun souci, et avons récupéré l’argent sur nos comptes français très rapidement, avec des frais très corrects.

Grâce aux Amoureux Voyageux, votre premier transfert chez Transferwise est gratuit ! 

Transferwise

Comme nous avons utilisé ce service, nous pouvons vous faire bénéficier d’une gratuité de votre premier virement jusque 3000$, en retour nous bénéficierons d’un cadeau de 50$ si 3 personnes utilisent le service transferwise en passant par ce lien, c’est donc un simple programme parrainage et en aucun cas un parternariat avec transferwise, même si nous n’aurions aucun pb à travailler avec eux puisque nous avons été très satisfaits de leurs services, mais nous souhaitions le préciser dans un souci de transparence.

Notre dernier conseil enfin sur les frais avant votre arrivée, ne payez pas pour des packs d’arrivée, ils sont inutiles, il n’y a aucune démarche administrative compliquée lorsque vous arrivez en Australie, le TFN prend quelques instants à créer par exemple, alors c’est vous qui voyez, mais selon nous ces packs ne valent vraiment pas le coup.

Les dépenses exceptionnelles, comme l’achat de votre nouvelle maison sur roues

  • Les dépenses exceptionnelles liées au véhicule

Avant d’aborder les dépenses régulières (quotidiennes, mensuelles…), il faut d’abord évoquer les dépenses exceptionnelles, qui représentent souvent une part importante du budget, à commencer par l’achat du véhicule, si vous souhaitez acheter un véhicule pour voyager.

L’achat d’un véhicule coute entre 2500 et 6000$ suivant le type de véhicule que vous recherchez, pour ce choix, nous vous conseillons notre article qui vous permet de savoir quel véhicule est fait pour vous.

Souvent, le prix du véhicule n’est pas assumé seul, vous voyagez à 2,3,4 parfois, et les frais sont donc divisés. Compte tenu de ce principe, nous avons tablé sur une dépense de 2000$ pour l’achat du véhicule.

Attention, cette dépense est la première étape, la procédure dépend ensuite de l’état de votre véhicule, nous avons choisi le NSW car les véhicules sont un peu plus vérifiés que dans les autres états, ce qui inclut que l’ensemble des frais liés à l’immatriculation de la voiture est un peu plus élevé, il est préférable pour vous de coller à ce budget, pour éviter une mauvais surprise.

Les frais d’immatriculation et de revente dans le NSW (Changement de propriétaire, régo 12 mois, pink slip, assurance third party obligatoire) reviennent en moyenne à  1500$ par véhicule, nous avons estimé la dépense par personne à 750$

Vous pouvez ensuite choisir une assurance facultative, qui couvre plus que l’assurance obligatoire qui ne couvre que les dommages causés aux personnes. Ainsi, vous pourrez couvrir les dégâts matériels causés aux autres véhicules, les éventuelles casses de votre moteur, les soucis mécaniques… Nous n’avons pas pris d’assurance et avons failli le regretter amèrement en plein milieu du désert quand la voiture a failli rendre l’âme, c’est vous qui voyez donc, mais nous l’incluons dans le budget, par souci de prudence. Comptez 500 pour 12 mois, soit 250$ par personne. Certains magasins de type woolworths proposent des assurances moins chères, attention aux conditions.

Enfin, vous aurez des révisions à faire pendant votre roadtrip, ainsi que des imprévus, des casses mécaniques (parfois comprises dans l’assurance), du consommable à remplacer (plaquettes, pneus…), bref tout un tas de frais inhérents à l’utilisation de votre petit bolide.

Ces imprévus et révisions obligatoires sont difficiles à estimer, nous nous sommes donc servis de notre vécu, nous avions alloué environ 600$ par personne à cette unité (la note monte très vite dans les garages australiens).


  • Les dépenses exceptionnelles liées aux activités

Comme partout, certaines activités sont payantes en Australie, mais constituent peut être les plus beaux moments de votre voyage.

Voici les prix de plusieurs activités en Australie, à vous de choisir :

  • Entrée au parc d’Uluru : 25$ pp
  • Plongée sur la grande barrière de corail : 250$
  • Tour de plusieurs jours sur Fraser Island : 350$
  • Pack avion et bateau aux Whitsundays : 329$
  • Ascension de l’harbour bridge de Sydney : 300$
  • Plongée avec les requins : 500$
  • Plongée avec les requins baleines : 385$
  • Expedition baleines : 120$
  • Crocodile cruise : 45$
  • Pack parcs nationaux Tasmanie : 60$ pour un véhicule
  • Entrée au Taronga Zoo de Sydney : 45$
  • Parc de Kakadu (4×4 conseillé, inutile de visiter en van ou voiture) : entre 25 et 40$ suivant la saison

Impossible pour nous de savoir quelles activités vous choisirez, même si en moyenne, nous avons constaté pendant nos discussions sur les routes qu’un backpacker dépense au minimum 600$ au titre d’activités payantes pendant son séjour.

Pour dépenser moins quant aux activités, pensez aux sites de type bookme, ainsi qu’à vos contacts locaux, qui connaissent parfois de bons plans pour vous faire payer moins cher, hors des agences touristiques, notre hôte woofing nous avait par exemple proposé de visiter Moreton Island gratuitement avec lui, des clients du bar où nous travaillions pouvaient nous faire profiter d’une expérience en montgolfière pour une somme dérisoire, etc…


  • Les dépenses exceptionnelles liées aux transports

L’Australie est une île entourée d’îles, dont certaines valent le déplacement. Mais vous l’aurez compris, à chaque fois que vous souhaiterez visiter une île, il vous faudra traverser par bateau, que vous soyez à pied ou véhiculés. Si les coups sont souvent peu importants, ils se cumulent sur l’année et représentent finalement une somme conséquente.

Nous pourrions citer la Tasmanie, Lady Musgrave, Fraser Island, Bruny Island, Rottnest Island, Kangaroo Island, Cape Tribulation (petit ferry pour rejoindre le Cape), Moreton Island….

En comprenant la Tasmanie avec véhicule, le budget transports pourrait être d’environ 400$


  • Les dépenses exceptionnelles d’arrivée/départ

En arrivant, vous allez devoir dormir dans un backpack hostel ou dans un hôtel pendant plusieurs jours, le temps de trouver une voiture et de partir à l’aventure.

En repartant, vous allez également avoir besoin de réserver quelques nuits dans un hôtel, sauf si vous comptez vendre votre voiture le dernier jour, très mauvaise idée…

Le problème c’est qu’en Australie, les logements sont très chers, il vous faudra compter environ 35$ par nuit, soit 500$ si vous vous donnez 1 semaine en arrivant et 1 semaine en repartant.

Au final, le budget des dépenses exceptionnelles atteint 4850$, arrondis à 5000$, notamment car nous n’avons pas compté les sorties, les transports en commun…

Les dépenses exceptionnelles

Les dépenses habituelles

Avant d’évoquer les dépenses quotidiennes, retenez bien que nous ne fumons pas, ni de tabac ni d’herbes exotiques, et que nous ne buvons pas, ou très peu.

Cette information est primordiale, surtout lorsque vous aurez eu un apercu des prix du tabac et de l’alcool en Australie.

Au contraire, nous n’avons jamais hésité à nous offrir des repas au restaurant, en dépensant très régulièrement jusque 40$ pour un repas à l’extérieur.

Nous n’avons jamais acheté à Aldi, avons toujours acheté des produits de qualité, sans jamais trop regarder à la dépense.

Savoir si au final les choses s’équilibrent est une tâche délicate, à vous donc d’augmenter les budgets ou les diminuer suivant que vos habitudes de vie, en matière de nourriture, de sorties, d’alcool soient plus ou moins importantes que les nôtres.


  • La nourriture :

En Australie, la note monte rapidement en termes de nourriture, mais vous pouvez tout à fait vous limiter et faire des économies, grâce aux réductions notamment, aux enseignes low cost, aux promotions…

Nous avons gardé l’ensemble de nos tickets de caisse de supermarchés ainsi que l’ensemble de nos additions de restaurants et fast food.

Si le total de nos dépenses alimentaires ont atteint 1620$ par personne, nous avons d’abord fait l’erreur de croire que notre budget alimentaire aura été de 135$ par mois pour une personne. Sauf que nous avions oublié que pendant plusieurs mois, ces dépenses n’ont pas été engagées, car nous étions dans des situations ou ne n’avions pas à payer pour notre nourriture. Il y’a d’abord eu notre mois de woofing chez Gillian et Steven, où nous n’avons pas dépensé un centime. Ensuite, pendant presque 3 semaines, nous avons voyagé à Bali, avec un budget spécifique qui n’est pas rentré dans le budget Australie. Enfin, nous avons travaillé pendant plus d’un mois et demi à Denman, avec la nourriture incluse. Au final, ce sont plus de 2 mois en mois pour effectuer le calcul du budget alimentaire mensuel.

Ainsi, et après soustraction de tous ces mois où nous n’avions pas à payer pour manger, le budget alimentaire calculé par mois atteint 216$ par personne. (Merci à Antoine pour le coup d’oeil)

Les retours sur cette somme ont été nombreux, considérant que la somme était faible. Afin d’évaluer vos besoins par rapport aux notres, voici un paragraphe qui vous donne un apercu de nos habitudes alimentaires :

Notre nourriture était basée sur des produits de base du backpacker, du pain de mie, du jus d’orange le matin, des céréales, des beans, des noodles, des wraps, des compotes… Nous mangions moins en Australie qu’en France, peut être parce que nous nous couchions tôt, et que nous n’avions donc pas besoin de beaucoup manger avant d’aller nous coucher.

Nous nous accordions un restaurant par semaine, une pizza Dominos parfois, ou un vrai resto d’autres fois.

Pour les aliments tels que les légumes, les fruits, les salades, la viande, la boulangerie autre que le pain de mie, ou bien encore les sushis, nous achetions au jour le jour, car nous n’avions pas de frigo.

Et comme nous achetions au jour le jour, nous allions au magasin tard le soir, vers 18-19h, et profitions de grosses réductions en quick sale et des promotions. Cette habitude permet évidemment d’économiser énormément, et le fait de ne pas avoir le choix et de devoir choisir parmi les réductions, permet de varier sa nourriture. Ainsi, si le boeuf était en promo, nous faisions des steaks, si le poulet était en promotion, nous faisions du poulet avec des légumes à la basquaise, le tout pour des montants très faibles, grâce aux réductions allant de 50 à 96% (notre record, sur des saucisses végétariennes, 16 cts la boite!!)

Ainsi, et contrairement aux apparences, nous mangions très bien, pour pas cher, même si parfois, nous n’avions pas le choix des produits, nous faisions contre mauvaise fortune bon coeur, et tentions de nouvelles choses, notamment du kangourou!


  • L’essence :

Pour ceux qui ne connaissent pas notre itinéraire, nous avons parcouru toute l’Australie y compris la Tasmanie, à l’exception de la WA, pour un total de 26’000 kms.

Notre budget total en essence a été de 3325$, soit 1660$ par personne puisque nous étions 2.

Pour ceux qui raisonnent en kms, le prix de l’essence étant différent à chaque endroit de l’Australie, avec parfois de très grands écarts, cela donne en moyenne 13$ pour 100kms, et comme nous étions deux, cela donne 6,5$ par personne pour 100kms.


  • Le téléphone :

Un forfait téléphonique vous coute entre 20 et 40$ par mois, soit entre 250 et 500$ de budget sur l’année.


  • Le camping :

Nous avons payé des campings lorsque nous travaillions uniquement, les recettes couvraient donc les dépenses. Toutefois à de rares exceptions, nous avons dû payer le camping alors que nous voyagions, notamment sur la Great Ocean Road où les rangers rodent.

Au final, si vous souhaitez utiliser votre véhicule sans payer de campings quand vous ne travaillez pas, votre budget camping ne devrait pas dépasser 200$ sur l’année.

Au total, les dépenses régulières, sur 12 mois, atteignent 3830$ par personne.

Dépenses régulières

Le budget total pour 1 an de WHV

En ajoutant ces différents budgets, le budget total pour 1 personne et pour 12 mois de WHV est de 12750$ soit 8300€

Il est possible de faire baisser ce budget total en imaginant que la voiture achetée sera revendue, à un prix légèrement inférieur que son achat. Cette possibilité reste hypothétique, certains backpackers bradent leurs voiture en partant, voir même ne parviennent pas à vendre leur véhicule avant de partir, c’est pourquoi nous n’avons pas inclus cette réduction dans notre budget final, même si nous avons personnellement revendu notre voiture au même prix que son prix d’achat.

Budget 12 mois WHV

Il ne faut pas que vous fassiez l’erreur de croire qu’en divisant ce budget par 12, vous saurez combien peut vous coûterait 1 mois passé en Australie, car si dans ce total des charges peuvent effectivement être allouées par mois, d’autres sont fixes, comme le billet d’avion, que vous veniez 12 mois ou 1 mois, le prix du billet reste le même, votre budget par mois pour 1 mois sera donc beaucoup plus important que par mois pour 12 mois…

Sur le même principe, l’assurance voiture sur 6 mois coûte plus cher au mois que l’assurance voiture 12 mois, même chose pour certaines assurances santé…

Pour un peu plus de visibilité, il faudrait enlever les charges fixes d’avant le départ en Australie, ce qui donnerait le résultat suivant :

Le fait de vivre et de vous déplacer en Australie, sans eu égard au prix de l’avion AR, de l’assurance santé, du WHV, vous coûtera environ 700$ par mois.

Mais alors, quel budget prévoir pour voir venir en arrivant ?

La situation est assez simple, vous allez arriver, découvrir et vous acclimater pendant un petit mois, puis aller chercher un job de picking ou en ville, que vous mettrez peut être parfois 6 à 8 semaines à trouver (souvent moins).

Ainsi, vous allez devoir être auto suffisants pendant 3 mois et prévoir un budget qui vous permette de vivre pendant ces 3 mois.

Ce que vous voulez bien sur éviter, c’est de ne plus avoir d’argent et de devoir rentrer chez vous après seulement 3 mois de WHV.

Ainsi après avoir acheté votre billet, votre assurance santé, et votre WHV, un budget de 5000$ sur votre compte quand vous posez le pied sur le sol Australien semble être le minimum pour avoir le temps de trouver un job tranquillement. Ce total se décompose ainsi :

Premières nuits en ville : 500$

Achat de voiture : 2000$

3 mois de vie courante sur place : 2350$

Eventuellement deux activités (peu prudents, mieux vaut d’abord trouver un job) : 500$

Soit 5250$, ou 3400 Euros.

Avec cette somme, et à condition que vous recherchiez vraiment un travail vous pourrez rapidement commencer à accumuler, au point de rapidement pouvoir financer votre budget annuel en quelques mois seulement de travail.

Ce budget, comme par hasard, correspond au budget demandé par le gouvernement lors de votre demande de WHV!

Les ressources

Coté ressources, nous allons rapidement vous déconseiller la nouvelle tendance de continuer à toucher vos droits au chômage en Australie, c’est interdit et surtout surveillé, vos droits peuvent être gelés pendant 3 ans, ce qui veut dire que votre droit ne disparaît pas, et est simplement reporté. Pour ceux qui opteraient pour cette option, ne vous vantez pas sur les groupes Fb, des salariés de pôle emploi font partie de ces groupes car ils ont déjà fait ou ambitionnent de faire un WHV… à bon entendeur.

Les autres ressources, seront évidemment vos salaires. Ils peuvent être très intéressants en Australie, et sans développer trop nos revenus, car là n’est pas la question sur cet article, nous avons accumulé 14’000$ AUD chacun, pour environ 4 mois et demi de travail, ce qui nous a permis de financer l’intégralité de nos 7 mois de voyage, et de nous offrir 6 semaines de roadtrip en NZ, rien que ca !

Trouver un travail est moins facile qu’avant mais pas impossible, et votre budget sera rapidement compensé par vos revenus, alors n’hésitez plus et tentez l’aventure !

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Antoine 8 avril 2016 at 22 h 32 min

    Votre article est intéressant mais on ne connaît pas votre régime alimentaire…
    135$/mois et par personne ca ne me parait quand même vraiment pas grand choses… Vous comprenez les resto la du temps? Meme sans ca, manger pour 4$/jour c’est pas très rigolo. Cest vrai que la bouffe australienne est pas fameuse mais quand meme… Vous n’avez pas du manger beaucoup de viande…

  • Reply AmoureuxVoyageux 9 avril 2016 at 9 h 16 min

    Hello Antoine,

    Merci de ta remarque, qui s’avère très pertinente en effet.

    En y repensant, c’est vrai que c’est peu, et pour répondre à ta question, nous avons adopté le régime backpacker, qui se compose en majorité de noodles, wraps, céréales, et de viande parfois, mais pas tous les jours, et la viande c’était plutôt du blanc de dinde que des énormes steaks, même si nous nous accordions parfois un beau morceau de Wagyu.

    Mais là n’est pas vraiment le problème, l’erreur a été de diviser notre grand total par le nombre de mois où nous sommes restés en Australie, car ce total doit être recoupé, je m’explique :

    – Nous avons fait 5 semaines de Woofing, qui de par son principe, garantit le gite et le couvert, sans frais alimentaires donc
    – Nous avons passé presque 3 semaines en vacances à Bali pendant notre WHV, les frais alimentaires de Bali n’ont pas été comptés dans le budget alimentaire Australie
    – Nous avons travaillé 6 semaines dans un bar, avec les repas inclus hormis ceux du matin.

    Les restaurants sont par contre inclus dans le budget, de la pizza à 5$ Dominos au buffet à volonté de Melbourne à 45$.

    En résumé le budget, lorsqu’il est adapté à la semaine, et amputé de ces périodes sans nourriture à acheter, remonte à 216$ par personne et par mois, soit 7,20$ par jour, ce qui semble plus en adéquation avec ce que nous mangions.

    Je vais donc, dès que possible, modifier ce paragraphe et réadapter le graphe,

    Faute de débutant, merci de ton coup d’oeil!

    • Reply Antoine 9 avril 2016 at 9 h 37 min

      Ca me parait déjà un peu plus correct… mais toujours très peu surtout resto compris !
      A ta place, je préciserais votre menu et la fréquence des restos parce que perso, je peux pas me priver comme ça pendant un an…
      les pâtes (les nouilles, il m’en faut 3paquets et 2h après j’ai faim 😉 ), ça passe quand on est sur la route, mais avec ce régime la, on craque toutes les semaines sur un resto, road house a 15$/personne ou autre (jamais cher mais à force ça compte…)
      Et surtout, dès qu’on s’arrête, je ne peux pas m’empêcher de cuisiner (pas particulièrement de la viande mais surtout les légumes qui sont aussi très cher…)
      Et je ne parle pas du pack de bière/mois à 20$ qu’on pourrait compter en plus 😉

      Je suis aussi en train de garder les tickets de caisse de nos courses depuis quelques semaines, je te ferais parvenir le lien quand j’aurais écris l’article ! !

      Enjoy ! !

  • Reply AmoureuxVoyageux 9 avril 2016 at 21 h 27 min

    Je serai heureux de comparer effectivement, voir un peu comment les autres font pour survivre dans la Pampa Australienne!

    Pourtant Dieu sait que les restaurants nous en faisons souvent, je dirais une fois par semaine en moyenne, pour un ticket moyen de 12-15$ par personne.

    Après des noodles on en mangeait un seul paquet, par exemple, et Madame a un petit estomac, et moi je mange un peu beaucoup de junk food qui ne revient pas très cher, je ne mange pas de légumes, pas de poisson, oh le mécréant!

    Mais je vais préciser un menu type et notre facon de nous alimenter, peut être pour permettre d’y voir un peu plus clair,

    Cheers Antoine, Good on ya!

  • Reply Al-bambi 9 avril 2016 at 21 h 45 min

    Perso sympa l’article, et en plus c’est plutôt rassurant. Moi qui me mettait la barre largement plus haute que ces fameux 5000$ je me dit que je ne serais peu être pas obligé de piocher en masse dans mes économies .
    Étant allez dejas une fois en vacances j’ai bien noté que l’argent part très vite, mais en même temps on a pas vraiment le même train de vie durant 3 semaines surtout quand on sait que le salaire va tomber en rentrant !
    Et encore merci pour l’ensemble des articles rédigés d’une jolie plume .

  • Laisser un commentaire