Warning: setcookie() expects parameter 3 to be integer, array given in /homepages/25/d547562762/htdocs/Amoureux Voyageux/wp-content/plugins/uncode-privacy/includes/class-uncode-toolkit-privacy-public.php on line 99
RANDONNEE AU LAC MELO ET VILLAGE DE CORTE

La randonnée du lac de Melo et le village de Corte

Pour notre premier jour en Corse, et après des péripéties de location de voiture qui ne faisaient que commencer, nous avons pris la route en direction de Corte, et plus précisément des gorges de la Restonica où nous avions prévu de faire notre première randonnée jusqu’au lac de Melo puis jusqu’au lac de Capitello.

L’accès en voiture se fait par la route depuis Corte (1h15 de Bastia), en direction de la Vallée de la Restonica et du lac de Melo. Vous arrivez en quelques minutes à l’entrée d’un parking payant, qui coûte 6€ à payer en cash à la personne à l’entrée du parking.

Il y a plusieurs parkings, plus vous arrivez tôt plus vous serez placés proches de la Bergerie de Grotelle et donc du départ de la randonnée vers Melo. En arrivant à 11h sur place, nous avons été placés à environ 15 minutes à pied du début de la randonnée.

La randonnée commence par un chemin assez bien tracé, qui vous donne une vue sur la montagne. Au début, le sol est plutôt en terre sèche, avec quelques cailloux par endroits. Il n’y a qu’un seul chemin jusqu’à la vraie ascension où le chemin se divise en deux options.

Nous avons loupé le point de séparation des deux options à l’aller, mais sachez que cette séparation se trouve quelques mètres après une très jolie piscine naturelle avec une cascade que vous apercevrez depuis le chemin de randonnée. 

Si vous voulez vous baigner dans cette petite piscine naturelle n’hésitez pas, faites le plutôt à l’aller car au retour il y avait beaucoup de monde lors de notre passage.

Après cette cascade donc, le chemin se sépare en 2. 

A gauche quand vous regardez vers l’ascension, se trouve un chemin qui grimpe fort au milieu de grosses roches, ce qui peut être casse pattes en phase de montée. Sans doute plus facile avec des enfants que le second chemin.

En face de vous quand vous regardez vers l’ascension, se trouve un chemin qui grimpe encore plus fort et s’apparente par endroits à de l’escalade plutôt qu’à de la randonnée, et qui finit même par l’utilisation de chaînes et d’échelles. Celles-ci ne sont pas hyper compliquées et les échelles ne sont pas trop grandes ou trop dans le vide, mais il faut être à l’aise avec ce genre de configuration.

Nous avons pris les échelles à l’aller et le chemin de cailloux au retour, et on pense que c’est la meilleure option ou en tout cas la moins compliquée et la moins fatigante.

Nous sommes arrivés en haut au bout de 1h30 environ, avec un rythme plutôt bon pour Claudia et assez compliqué pour Jérémy, pas vraiment au point physiquement.

Nous avons vu des enfants faire cette randonnée sans rencontrer de vraies difficultés. Dès lors qu’ils ont l’habitude de marcher un peu, vous pourrez tout à fait faire cette randonnée avec vos enfants. Ne les laissez pas dans la voiture, ça ne se fait pas… 

Blague à part, nous sommes arrivés au Lac Melo mais nous n’avons pas eu beaucoup de chance avec le temps qui s’est couvert, ne nous permettant pas de profiter au maximum de ce très joli lac de montagne. Nous avons pris quelques photos, puis nous avons déjeuner en chassant des corbeaux sans doute habitués à piquer dans les assiettes, avant de monter de quelques mètres sur la colline pour essayer de prendre une jolie photo du lac, mission à moitié réussie.

Nous n’avons pas voulu faire la montée jusqu’au lac de Capitello (45mns aller) malgré que beaucoup disent que la vue sur les deux lacs vaut son pesant d’or, mais Monsieur était déjà carbo et le temps était un peu gris, pas de Capitello pour nous donc.

Après une descente plus facile malgré quelques glissades, Jérémy a plongé dans l’eau glacée de la cascade puis nous avons terminé la randonnée à l’auberge, où nous avons goûté un petit cake à la châtaigne, sans plus mais quand même agréable après 3h de marche.

Sur le chemin, nous avons rencontré un belge et une allemande qui venaient de parcourir un morceau du GR20 et que nous avons pris en voiture jusqu’à Corte. Si nous n’avons absolument pas le physique pour ce genre de choses, la Corse est aussi réputée pour ce fameux GR que beaucoup de courageux parcourent pendant plusieurs jours.

Nous avions mis Corte sur notre liste des villages à visiter, mais nous avions pris du retard avec la location de voiture et nous n’avons pu que prendre des photos d’en bas et passer dans son petit centre rapidement en voiture, mais beaucoup de voyageurs aiment découvrir ce village le temps d’une journée pour son authenticité, donc n’hésitez pas à le découvrir si vous passez par les gorges de la Restonica.

Cette randonnée n’a pas été notre préférée de notre trip Corse, mais les vues sur les lacs sont très jolies, et la cascade est un vrai petit bijou, si vous n’avez pas envie de vous y baigner vous êtes très forts !

En partant en direction de notre nuit vers Pietrapola, nous sommes descendus au pont génois de Ghisoni, sympa mais pas indispensable. 

Par contre, le fait de passer par Ghisoni depuis Corte et vers Pietrapola nous a fait emprunter une route superbe, avec des points de vues vraiment magnifiques, preuve avec ces quelques photos.

L’aventure continue,

Claudia & Jérémy


Claudia & Jeremy - Amoureux Voyageux

On se balade, on grignote, on photographie et puis on vous raconte !

Booking.com

Booking.com

Privacy Preference Center