Browsing Category

TASMANIE

La Tasmanie est une région de l’Australie qui a la particularité d’être une île d’un pays qui est déjà une gigantesque île. Sur place, nous avons pu découvrir pendant 3 semaines des endroits qui ressembleraient presque plus à la Nouvelle Zélande qu’à l’Australie.

Ce roadtrip a été l’un des plus sympa de nos 12 mois passés en Australie, nous avons découvert des personnes naturellement gentilles, des endroits absolument dingues et une région qui reste encore très peu prisée des touristes venus visiter l’Australie.

TASMANIE

QUEENSTOWN & STRAHAN

Concentrés sur notre voiture après le petit incident mécanique du coté de Rosebery, nous passons totalement à coté des Montezuma Falls, et il est trop tard pour faire demi tour quand nous nous en rendons compte, dommage car ces falls semblaient assez jolies.

Lire

TASMANIE

CRADLE MOUNTAIN NP

Depuis le Nord, nous faisons route vers Mole Creek, qui ne présente pas vraiment d’intérêt, nous y pique niquons pour couper de la route, et reprenons rapidement notre route vers le Cradle Mountain NP, nous choisissons de ne pas explorer les grottes de Marakoopa qui sont payantes (19$ par personne), et qui nous font penser aux Jenolan caves, que nous avons déjà découvertes pendant notre séjour dans le NSW. Lire

TASMANIE

SISTERS BEACH & THE NUT

Au Nord-Ouest de la Tasmanie se trouvent plusieurs points d’intérêts, mais comme expliqué dans l’article titre sur la Tasmanie, nous avions fait le choix de privilégier certains parcs nationaux du cœur de la Tasmanie en début d’itinéraire, au prix de certaines impasses, notamment sur certains point d’intérêts du Nord-Ouest. Lire

TASMANIE

DEVONPORT, PENGUIN & BURNIE

Avant notre départ en Tasmanie, nous passons la nuit sur le parking du Sandridge SLSC, que nous choisissons par défaut car Melbourne semble être l’une de ces grandes villes où le fait de dormir dans sa voiture n’est pas tout à fait bien vu, ni par les locaux, ni par les autorités. Lire

TASMANIE

LA TASMANIE

Après 3 premiers mois en Australie axés sur le travail (voir nos articles sur le picking de cerises et le picking de raisin), nous avons décidé de nous offrir, enfin, de vrais vacances consacrées à la découverte d’une toute petite partie de ce si grand pays.

Et comme nous voulions réellement changer d’air, deux solutions dépaysantes s’offraient à nous, la Western Australia et la Tasmanie. Si la Western Australia sera peut être au programme plus tard dans l’année, nous avons choisi de nous « envoler », ou plutôt de « naviguer » vers l’île découverte par Abel Tasman en 1642, aussi surnomée Natural State, tant l’île est remplie de lieux sauvages et naturels (1/3 de la superficie est répartie entre réserves, parcs nationaux et sites reconnus au patrimoine mondial de l’UNESCO). 

Sunrise, Friendly Beaches, Freycinet NP

Sunrise, Friendly Beaches, Freycinet NP

Pour ceux à qui les chiffres plaisent, la Tasmanie, c’est 513 000 habitants fin 2013, pour une superficie de 90 758 km2, soit, à titre de comparaison, la population de la ville de Lyon sur un territoire de la superficie du Portugal… Il faut donc être préparé à traverser de très petits villages, et surtout à parcourir de longues routes sans absolument aucune vie (hormis animale) aux alentours. 

En partant, nous avions dans l’optique, de ne pas prévoir de billet retour, et d’aviser en fonction de l’avancement de notre itinéraire au bout de quelques semaines. Ce choix fut un très mauvais investissement, en raison du fait qu’un monopole permette à la société Spirit Of Tasmania, de fixer des prix pour la traversée entre Melbourne et la Tasmanie, ridiculement hauts, 83$ par véhicule, et 200$ par personne pour un voyage DE JOUR, pour un voyage de nuit, il faut obligatoirement prendre une cabine ou un siège inclinable, ce qui augmente forcément le prix de façon démesurée. Or, S.O.T n’organise que 2 voyages de jour par semaine contre une dizaine de nuit, et si les passagers sans véhicule peuvent toujours bénéficier de bonnes affaires en last minute, surtout considérant la concurrence des avions pour le transport de ces derniers, les voyageurs avec véhicule sont soumis à un goulot d’étranglement sur les voyages de jour, ce qui a pour conséquence directe, une indisponibilité très rapide de places « véhicules » de jour et même de nuit, et qui vous force à faire des choix onéreux à des dates par défaut…

Wineglass Bay, Freycinet NP

Wineglass Bay, Freycinet NP

Nous aurions donc du réserver le retour en même temps que l’aller, ce qui aurait malgré tout eu la conséquence négative de nous fixer un ultimatum dans notre voyage. Ainsi, nous n’avons pu choisir qu’entre un voyage retour de nuit un peu plus tôt qu’à la date prévue, ou un voyage de jour 2 semaines plus tard que notre date de fin prévue… le terme par défaut est donc en l’espèce, très approprié. Résultat : 2 jours de voyages en moins, et 70$ par personne en plus sur le billet retour… Le monopole n’est définitivement par un ami du backpacker! Prenez vous y donc à l’avance, en réservant en même temps billet aller et billet retour, et tablez sur quelques jours de marge, vous trouverez toujours quelque chose de sympathique et d’imprévu à faire en Tasmanie… Si vous n’avez pas de véhicule, sautez dans l’avion et louez une voiture directement sur place, bien meilleure idée que le bateau. 

Nous aurons donc passé au total 3 semaines en Tasmanie (23 jours), et nous estimons, au contraire de plusieurs avis que nous avons lu en avant de partir, que ces 3 semaines sont le minimum à consacrer à l’île, et que 2 semaines ne vous offriront qu’un simple apercu des trésors dont regorge Van Diemen’s Land (nom originellement donné par A.Tasman à la Tasmanie).

Lake Llewellyn, Rocky Cape NP

Lake Llewellyn, Rocky Cape NP

Nous avons décidé de commencer par découvrir le coté Ouest de l’île car il est celui des grands parcs nationaux, et que nous ne savions pas vraiment combien de jours consacrer à chacun d’entre eux, nous préférions donc avoir des variables de décisions vis à vis des jours à allouer à chaque parc, en réajustant ensuite notre programme vis à vis de la côte Est, surtout constituée de magnifiques plages sur lesquelles vous pouvez passez une heure comme deux jours sans vraiment avoir de regrets, car les marches y sont beaucoup moins nombreuses qu’à l’Ouest.

De façon très globale, car chacune de nos étapes seront détaillées dans des articles spécifiques, nous retiendrons de la Tasmanie beaucoup de choses, mais d’abord un climat effectivement foncièrement différent de celui de l’Australie continentale (douce ironie pour une île), bien plus froid même en été-automne, extrêmement changeant (nous avons eu le droit au soleil,  à la pluie, au vent,  aux nuages et la grêle en 1 journée à Cockle creek), surtout dans les zones montagneuses (Cradle Mountain NP, South East NP). Ensuite, nous retenons des paysages absolument magnifiques et surtout incroyablement variés (plages paradisiaques, montagnes, collines, dunes de sables, rainforests…). Nous retiendrons également, le nombre d’animaux sauvages présents sur l’île, et malheureusement aussi le nombre très important de cette faune sauvage qui trouve la mort sur les routes de l’île. Enfin, un rythme de vie qui semble être décalé sur l’Australie, la Tasmanie et ses habitants avancent à leur rythme, paisibles affables, tant est si bien qu’on oublie rapidement, en ces terres gorgées d’Histoire parfois très sombre, le jour et même l’année dans laquelle nous vivons, pour simplement profiter de la nature, des nombreuses facilités offertes par les communes (douches chaudes, campings gratuits) et voyager dans le temps pour comprendre l’histoire et le vécu de cette terre qui, de par ses différences, climatiques, culturelles, géographiques et humaines, pourrait véritablement être un pays dissocié de l’Australie.  

Painted Cliffs, Maria Island

Painted Cliffs, Maria Island

Nous tâcherons, dans un futur proche, de rédiger des articles propres pour chacune de nos escales en Tasmanie, afin de pouvoir détailler celles-ci avec le plus de précision possible, et vous laissons en attendant, le temps de consulter le planning qui fut le notre pendant ces 3 dernières semaines :

Du 23 au 25 : Nord Ouest de la Tasmanie (Penguin, Burnie, Stanley…)

Du 25 au 27 : Cradle Mountain NP 

Du 27 au 01 : Strahan, Queenstown, Franklin Gordon NP et Lake St Clair NP

Du 01 au 02 : Mount Field National Park

Du 02 au 07 : Hobart et ses environs (South East NP, Tahune Air Walk, Bruny Island, Mt Wellington…)

Du 07 au 09 : Tasman Peninsula 

Du 09 au 11 : Maria Island

Du 11 au 13 : Freycinet National Park

Du 13 au 15 : Bay Of Fires et région de St Helens

Du 15 au 17 Mars : Launceston et ses environs, puis départ de Devonport

Mt Wellington, Hobart

Mt Wellington, Hobart

Pour notre part, nous reprenons la route très prochainement en direction de Melbourne, puis de la Great Ocean Road jusque Adélaide.

L’aventure, si grande fut elle déjà, ne fait bien que commencer!

Les Amoureux Voyageux.

AUSTRALIE TASMANIE

PENDANT CE TEMPS, EN TASMANIE…

Nous sommes actuellement en Tasmanie, où nous passerons plusieurs semaines (de 2 à 4, suivant ce qu’il nous restera à découvrir de cette si grande île)!

Nous avons découvert la côte Nord-Ouest pour commencer, notamment Penguin, Burnie (où nous avons vu les pingouins qui rentrent dans leur nid la nuit venue) Stanley, et nous découvrons actuellement une région plus au Sud, constituée de grands parcs nationaux (Cradle Mountain, Franklin Gordon, Lake St Clair) et de quelques petites villes isolées (Queenstown, Strahan, Rosebury)

IMGP8896-1

Pour le moment tout se passe bien, nous avons eu un petit souci mécanique hier, avec une panne en plein milieu de la fôret, 1h15 d’attente pour que les pompiers et la police nous vienne en aide, heureusement, l’un des pompiers nous a gracieusement logé pour la nuit, et nous sommes repartis ce matin, allégés de quelques centaines de dollars afin que notre petite commodore tienne à nouveau la route… les aléas du roadtrip.

Après une journée complète de marche autour de Dove Lake et Cradle Mountain, nous avons fait l’impasse sur les 3h de marche pour rejoindre Montezuma Falls, et faisons maintenant route vers Strahan, avec au programme les dunes de sable que nous avions manqué à Port Stephens (Partie remise) quelques waterfalls, et, si le temps s’avère un peu plus clément avec nous, quelques photos de coucher de soleil sur l’une des plages de l’Ouest du territoire Tasman.

IMGP9297-1

Toutes ces escales feront bien evidemment, l’objet d’articles plus complets, dans les jours, semaines, à venir.

Les Amoureux Voyageux