SEMINYAK

SEMINYAK

22 novembre 2014

Arrivée et transport

Après 24 heures de vol, nous voilà enfin arrivés à Bali, et plus précisément à l’aéroport de Denpasar. Notre chauffeur privé est venu directement nous récupérer là bas, et nous a conduit à Seminyak. Le fait de demander un chauffeur privé en amont de votre arrivée, est une solution qui nous semble idéale, car si celui-ci est fourni par votre hôtel, il connaitra parfaitement la route et la destination, et viendra vous chercher avec une pancarte à votre nom ou au nom de l’hôtel, ce qui permet d’éviter, après plusieurs dizaines d’heures de vol, de devoir comprendre lequel des indonésiens qui vient vous adresser la parole est un vrai taxi, un transport privé, un taxi sans compteur… Plus qu’une solution financière c’est surtout une solution pratique que vous ne regretterez pas lorsque vous serez fatigués de votre voyage, avec le seul souhait d’être pris en charge rapidement et de rejoindre votre chambre d’hôtel.

Vous devrez vous acquitter d’une taxe d’aéroport à chacun des aéroports indonésiens par lequel vous passerez (Jakarta en transit pour nous, puis Denpasar) ainsi que du paiement du visa Indonésien, dont le prix est de 35 $ par personne. En tout, pour ces taxes, compter une centaine d’euros ne sera pas une panacée.

Financièrement parlant toujours, le transfert privé de Denpasar jusque Seminyak (35 mns) se paie aux environs de 250’000 Roupies, soit 16-17 euros. Si vous choisissez un taxi, et que celui-ci vous demande dès le départ un montant plus élevé que 250’000, n’hésitez pas à quitter le taxi, il acceptera ce montant, ou vous laissera partir, auquel cas, les taxis à l’aéroport, ne sont évidemment pas des choses qui manquent.

Nous avons été conduits par Yuda, un jeune indonésien très agréable à l’anglais correct, que nous avons ensuite recontacté pour nous transporter à Para Tanah Lot (350k roupies pour l’aller retour et attente sur place) puis de Seminyak jusque notre hôtel au Nord d’Ubud (400k roupies). Si vous êtes intéressés par cette solution, n’hésitez pas à nous envoyer un mail, nous serons ravis de vous donner les coordonnées de Yuda.

Où loger ?

Nous avions réservé, par le biais d’internet, une villa privée, la villa Kukur, très proche du centre ville de Seminyak. La propriétaire, Chrissy, de nationalité australienne, a procédé à toutes les formalités administratives par internet, ce qui libère incontestablement d’un poids au moment d’arriver sur place. Ainsi, en arrivant sur place, un chauffeur prévu par la villa nous attendait sur place, le paiement été déjà pris en compte, il ne nous restait plus qu’à ouvrir les portes de la maison pour déposer nos valises, puis de plonger dans la piscine privée.

Villa kukur depuis la piscine

Villa kukur depuis la piscine

Nous avons été surpris par le nombre d’hôtels et de villas présents à Seminyak, puisque tous les 20 mètres, dans les rues perpendiculaires et parallèles aux principaux axes touristiques, se dressaient grands hôtels, et villas privatives. Par conséquent, notre conseil serait de bien étudier les offres avant de vous précipiter sur un supposé coup de cœur. Prenez le temps, par le biais de tripadvisor, des sites de voyages, les sites de réservation d’hôtel en ligne (Booking, Hotels, Agoda). Une autre technique que j’utilise est de s’amuser avec google map et google earth, afin de voir l’étendue des hôtels en vue aérienne avec google earth, et de vagabonder virtuellement dans les rues Indonésiennes avec google map, en notant les hôtels qui peuvent vous paraitrent sympas, et en les cherchant ensuite sur internet pour contrôler les prix, les disponibilités, les avis des voyageurs…

Artère principale de Seminyak

Artère principale de Seminyak

Nous ne saurions que vous conseiller la villa kukur où nous sommes restés pendant 3 jours, pour son emplacement (5-8 mns à pied de Seminyak centre, 10 mns à pied de la plage et des lieux branchés Potato Head et Ku De Ta), son prix abordable (2 chambres, 200 dollars australiens par nuit après négociation maitrisée par Madame), et bien évidemment pour la maison en elle-même avec piscine privée et petit jardin avec gazebo.

Gazebo de la Villa kukur

Gazebo de la Villa kukur

En rendant visite à Elisa et Maxime, qui ont parcouru le Queensland pendant 6 mois dans le cadre du best job of the world d’Elisa, et qui étaient comme nous de passage à Bali, nous avons pu découvrir de l’intérieur le Peppers Sentosa, et leur villa était très jolie, avec piscine privée et proche de Seminyak plage et centre à la fois (2 entrées). Pour les autres hôtels, difficile de se prononcer en ayant vu uniquement les extérieurs, nous vous laissons le soin de faire vos recherches afin de trouver l’hôtel qui vous correspondra le mieux ! N’oubliez pas, suivant la saison, et le contexte, il est toujours possible de négocier… Tout se négocie à Bali, et ce même si les prix sont dérisoires… et dérisoire est un mot peu adapté tant les prix sont bas… 4 Euros pour une pizza, 15 euros pour un repas complet à 2 personnes, 2,50 euros pour un taxi…

Nous avons vécu quelques déceptions à Seminyak, culinaires notamment, à Ultimo, qui est de qualité correcte mais qui ne nous a pas impressionné à hauteur des louanges qui lui sont faites, tout comme le restaurant Sea Circus, qui nous a laissé sur notre faim malgré un lieu atypique et très sympatique! Il faut bien sur savoir raison garder, puisque nous comparons ces restaurants à ceux qui ont constitué nos coups de coeur à Seminyak, et que vous retrouverez dans notre To Eat-List en fin d’article.

Devanture du Restaurant Sea Circus

Devanture du Restaurant Sea Circus

Enfin, nous avons été les heureuses victimes de petites arnaques de taxis lors de nos premiers voyages en taxi dans le texte « le compteur fonctionnait mais en fait non il s’éteignait, et puis en fait l’essence avait augmenté les derniers jours (ce qui est vrai), et en fait quelquesoit le montant du compteur le minimum était tout de même de 25000 roupies » (moins de 2 euros, d’où le terme heureuses avant le mot victimes, vu les prix en jeu…). Sur de moi, je demandais donc la vérité à la sécurité du restaurant où nous venions d’arriver avant de payer le taxi, lequel agent me confirmait les dires du taxi… Ils étaient en fait tous un peu de mèche et nous avons donc avalé la supercherie sans broncher, plus de peur que de mal, mais c’était la dernière fois, ensuite nous sortions du taxi dès le départ si le taxi ne mettait pas son compteur, et comme par magie celui ci fonctionnait à nouveau! Il n’y a vraiment que de quoi en rire evidemment! Attention toutefois pour vos trajets longs (chauffeurs privés, transports d’Ubud à Seminyak) car l’arnaque pourrait vous couter plus cher!

Nous avons aimé Seminyak pour ses restaurants branchés et ses bars et clubs très dynamiques, ainsi que pour sa population, toujours de bonne humeur, et qui s’amuse autant que vous à discuter, à vous proposer un transport ou des produits parfois illicites, ne soyez pas énervés par leurs démarches, ils ne sont pas méchants et c’est ce qui leur permet de vivre, soyez de bonne humeur et profitez de vos vacances!

Pour toute question, n’hésitez pas, nous vous répondrons dès que possible! N’oubliez pas nos To-Do et To-Eat lists avec articles détaillés à la fin de cet article!

Offrandes religieuses dans les rues de Seminyak

Offrandes religieuses dans les rues de Seminyak

Notre To-Do List à Seminyak (cliquez pour accéder à l’article détaillé) : 

Assister à un coucher de soleil sur la plage de Seminyak

– Se rendre au temple de Pura Tanah Lot

– Parcourir les rues commerçantes de Seminyak

– S’offrir un SPA (par rapport à la France les prix sont incomparables), même si Ubud est plus intéressant au niveau du rapport qualité/prix

Notre To-Eat List à Seminyak (cliquez pour accéder à l’article détaillé) : 

– Gouter à la cuisine Indonésienne raffinée à Bambu, lieu hors du commun

– Savourer les jus et les plats incroyables du restaurant Sisterfields

– Prendre un café à Revolver, déco qui vaut le détour !

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire