TASMANIE

FREYCINET NP (WINEGLASS BAY)

26 février 2016

Après avoir fait une escale d’un jour à Maria Island, nous continuons notre road trip depuis le Sud Est en direction du parc national de Freycinet, 85 kilomètres plus au Nord.

Comment s’y rendre ?

Ce parc a été fondé en 1916, et est l’un des plus anciens parcs de la Tasmanie avec Mount Field. Vous y verrez beaucoup de touristes, l’endroit est très réputé pour sa beauté et son beau temps (300 jours de soleil par an).

Il n’est pas difficile d’accès, il vous faudra compter 125 kilomètres depuis Hobart (Sud) ou 150 kilomètres depuis Launceston (Nord). Avant d’arriver, nous faisons escale à Swansea, d’où l’on profite d’une magnifique vue du parc et de l’océan, puis faisons route ensuite jusqu’à Coles bay afin de rejoindre le parc.

Qui dit NP, et vous connaissez le refrain si vous avez lu nos autres articles sur la Tasmanie, dit paiement obligatoire, de 12$ par piéton ou 24$ par véhicule, nous réitérons donc notre conseil, optez pour le pass 2 mois à 60$, qui sera remboursé en visitant 3 NP, et 3 c’est peu, Cradle, Mt Field, Freycinet… on continue ?

Ce que vous pouvez voir à Freycinet

Le parc regorge de merveilleuses randonnées au coeur des montagnes de granit rose (plus rougeâtre en réalité mais rose par le nom), sur de superbes plages blanches avec vue sur l’eau turquoise, ou bien encore au coeur de la foret.

La zone de Freycinet vous permettra d’effectuer 4 marches inscrites dans les 60 great short walks (disponible en Lite sur téléphone) (Ou en version PDF classique) :

-Friendly Beaches, de 15 minutes à plusieurs heures

-Cape Tourville, Freycinet NP, 25 mns circuit

-Wineglass Bay Lookout, Freycinet NP, 1h-1h30 AR

-Wineglass Bay & Hazards Beach Circuit, Freycinet National Park, Cette dernière marche inclut la marche jusqu’au lookout, et se poursuit ensuite par la descente sur la plage, puis le retour par une route de l’autre côté, avec un passage par Hazards Beach et une arrivée sur le parking de départ, pour une durée de 4 à 5h.

Le premier endroit à voir, avant même d’entrer dans le NP, c’est Friendly Beaches, nous y arrivons pour le lever du soleil et nous y repassons après avoir visiter le NP, l’endroit est vraiment superbe et ne demande aucune marche, très jolie longue plage au sable blanc et à la mer bleue turquoise. Le sunrise fut un peu gâché par les nuages, mais magnifique quand même.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons ensuite fait route vers l’entrée du parc Freycinet en empruntant la Tasman Highway (A3), et avons tourné à gauche sur la Cape Tourville Road (7 kms de route en terre, mais praticable) pour rejoindre le Cape Tourville Lighthouse, pour effectuer la great short walk. La vue est sympa, le lighthouse n’est pas incroyable, mais le petit stop ne vous fera pas de mal. Petite activité ludique si vous regardez au sol, des marqueurs sur place vous indiquent la taille des différentes baleines qui passent près des côtes pendant l’année, on se sent vite minuscules quand Monsieur se met au premier marqueur et Madame au dernier, et que nous sommes séparés par la taille d’une baleine.

Cape Tourville

Cape Tourville

Nous avons consacré notre après-midi à une longue randonnée dans le parc. Nous avons opté pour le circuit partant du parking et passant par Wineglass Bay lookout, Wineglass bay, Hazards beach pour un retour par l’Hazards beach track, c’est en fait la dernière great short walk de la liste de 4 d’au dessus. Nous avons d’abord emprunté le sentier « Isthmus track » nous menant au lookout donnant sur une vue panoramique époustouflante de Wineglass Bay (cette section est une great short walk à part entière, la troisième de notre liste), pour ensuite y descendre (c’est ici que commence le circuit).

Nous n’avons pas eu un temps incroyable, et depuis le lookout nous n’avons pas été conquis, nous avons été plus agréablement surpris par Friendly beaches par exemple. Cependant, en descendant, nous avons quand même beaucoup apprécié de pouvoir effleurer de nos pieds nus, le sable d’une plage considérée comme l’une des plus belles au monde ! Les mêmes roches orangées qu’à Bay of Fires sont présentes, et donnent un petit cachet à la plage.

Nous reprenons la route vers Hazards Beach, et croisons 1, 2 puis finalement 3 serpents sur la route. Impatients avant la rencontre, nous ne souhaitons plus vraiment croiser de ces petites bêtes après ces rencontres, notamment la dernière avec un serpent agressif qui aura donné lieu à une petite pause en attendant que la bête rebrousse chemin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous croisons beaucoup de personnes qui font la randonnée dans le sens inverse, à vous de voir ce que vous préférez, pour notre part, la section Parking-hazards Beach était plus intéressante que la partie hazards Beach-Parking, mais si vous optez pour le circuit, vous devrez dans tous les cas emprunter ces deux sections.

Vous trouverez ici toutes les informations sur le parc ainsi que la carte avec les différentes randonnées.

freycinet_map

Notre ressenti

Pour nous, tous les parcs nationaux de la Tasmanie valent le coup d’oeil, mais celui-ci fait partie de notre Top 3, après Cradle Mountain NP, et Bay of Fires. Malgré un sentiment mitigé sur la vue de Wineglass Bay, dont nous attendions surement trop, nous avons passé 2 jours dans la région et avons apprécié les différentes plages, notamment Friendly Beaches, ainsi que les différentes marches. Nous n’avons pas découvert toutes les plages, et nos travel mates Anissah et Anthony nous avaient montré quelques mois plus tard, des photos de Richardsons Beach absolument superbes, une escale loupée pour nous donc.

N’hésitez surtout pas à vous arrêter quelques heures à Friendly Beaches, et prenez une journée pour découvrir le parc à pied. S’il fait beau et que vous êtes en vacances, n’oubliez pas d’emporter votre maillot de bain et vos affaires de camping, car oui le parc regorge d’endroits pour camper (prix NP, autour de 6-10$) et de douches froides. De quoi passer plusieurs jours sur place sans devoir vous laver avec une lingette et dormir en cachette.

Pour les romantiques qui voudraient marquer le coup, offrez à votre chère et tendre le nec plus ultra, le Saffire Freycinet. Monsieur a toujours été romantique (son avis!), mais au moment de notre passage, il était surtout un peu fauché, une prochaine fois peut être.

Les Amoureux Voyageux

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply prosper 29 février 2016 at 22 h 42 min

    belles photos comme d’habitude et belles balades;

  • Laisser un commentaire